67e Mostra de Venise 2010

67e Mostra de Venise 2010

La 67e Mostra de Venise est le grand évènement cinématographique de la rentrée 2010. Elle s’est tenue du 1er au 11 septembre 2010.

 

LION D’OR A SOFIA COPPOLA, POUR SOMEWHERE

Le Lion d’or a été descerné à l’unanimité des memebres du jury, à Sofia Coppola, pour son film Somewhere.
Un film trés sensible, racontant l’histoire d’une star de cinéma, auréolée de gloire, qui découvre le regard que sa fille porte sur elle et se rend compte alors du vide de son existence.

Excellente interprétation de Stephen Dorff dans le personnage de la star et d’Elle Fanning, dans celui de la fille.

LION D’OR DU MEILLEUR REALISATEUR A ALEX DE LA IGLESIA, POUR BALADA TRISTA DE TROMPETA

Le Lion
d’argent du meilleur réalisateur revient à l’espagnol Alex de la
Iglesia pour son film “Balada triste de Trompeta”.Egalement Prix du
meilleur scénario pour ce film.

 

PRIX DU MEILLEUR ACTEUR POUR VINCENT GALLO

Le prix du meilleur acteur a été descerné à Vincent Gallo, pour son rôle dans Essential Killing,
du polonais Jerzy Skolimowski.

 

PRIX DE LA MEILLEURE ACTRICE POUR ARIANA LEBED

Le prix de la meilleure actrice a été descerné à Ariana Lebed, pour son rôle dans Attenberg,
de la grecque Athina Rachel Tsangari.

 

_____________________________________

 

LA LISTE DES FILMS EN COMPETITION

– 13 Assassins, de Takashi Miike

– Attenberg, de Athnia Rachel Tsangari

– Balada triste de trompeta, de Alex de la Iglesia (présence annoncée à la Mostra)
– Barney’s version, de Richard J. Lewis
– Black Swan de Darren Aronofsky (film d’ouverture –  présence du réalisateur annoncée à la Mostra)
– Detective Dee and the mystery of Phantom Flame, de Tsui Hark (présence annoncée à la Mostra)
– Essential killing, de Jerzy Skolimowski
– Happy Few, de Antony Cordier
– La passione, de Carlo Mazzacurati
– La solitude des nombres premiers, de Saverio Costanzo
– La pecora Nera, de Ascanio Celestini
– Meek’s cutoff, de Kelly Reichardt
– Miral, de Julian Schnabel
– Norvegian wood, de Tran Anh Hung
– Post mortem, de Pablo Larrain
– Potiche, de François Ozon (présence annoncée à la Mostra)
– Promises writen in water, de Vincent Gallo (présence annoncée à la Mostra)
– Road to nowhere, de Monte Hellman
– Silent souls, de Aleksei Fedorchenko
– Somewhere, de Sofia Coppola (présence annoncée à la Mostra)
– Three, de Tom Tykwer
– Venus noir, de Abdellatif Kechiche
– We believed, de Mario Martone

Un grand absent : Tree of Life, de Terrence Malick, avec Brad Pitt et Sean Penn. italie1.com

La compétition pour la récompense suprême ne doit pas eclipser les autres manifestations de cette Mostra, trés variée et trés riche:
– Présentation par Ben Affleck de son film The Town, hors compétition
– Diffusion du film sur la retraite de Joaquin Phoenix
– Diffusion de The last movie, en hommage à Denis Hopper
– Egalement Machete, de Robert Rodriguez
– A letter to Elia, documentaire de Martin Scorsese
– Passione, documentaire de John Turturro.

Orizonti: Les productions indépendantes
– La belle endormie, de Catherine Breillat
– Oki’s movie, d’ Hong Sang-Soo

En fil rouge de ce festival, honneur à la Comédie italienne avec une programmation rétrospective.

 

___________________________________

Ce festival sera dirigé par Marc Muller.

 

LE PRESIDENT DU JURY

Le président en sera Quentin Tarantino.
Tout le monde connait ce réalisateur américain, pour ses films “Pulp
Fiction” (Palme d’or au Festival de Cannes en 1994) ou “Inglourious
Basterds”.

 

LE COMITE DE SELECTION

Pour cette 67e édition, le comité de sélection des films a été renouvellé.
Il comprend :
– Paolo Bertolin (Corée du Sud / Sud-Est asiatique)
– Dora Bouchoucha (Afrique et monde Arabe)
– Chen Zhiheng (Chine)
– Cecilia Cossio (Inde)
– Giulia D’Agnolo Vallan (Etats Unis)
– Fabio Fumagalli (Benelux, Portugal, Suisse)
– Babak Karimi (Iran)
– Donald Ranvaud, Luciano Barisone (Amérique Centrale et du Sud)
– Alëna Shumakova (Russie et pays de l’ex URSS)
– Tomita Mikiko (Japon)

Pour l’instant, on ne connait pas encore la sélection officielle, qui
sera dévoiléelors d’une conférence de presse, fin juillet à Rome.

 

LE LION D’OR

Le Lion d’or de la 67e Mostra de Venise reviendra à John Woo, pour l’ensemble de ses réalisations.
Le Lion d’or récompense un cinéaste qui renouvelle le genre et apporte
une contribution majeure au cinéma. C’est le cas de John Woo, dont le
site même de la Mostra explique que “Dans ses chefs-d’œuvre de gangsters
et de la guerre, Woo a réussi à transformer le mouvement hyperbolique
(en apesanteur) et la violence exacerbée par une charge d’origine
poétique et romantique”, Ou encore que John Woo pratique le “mélange les
genres et allie le respect des valeurs traditionnelles, telles que
l’amitié masculine et l’honneur, à un rythme vertigineux et la
chorégraphie des arts martiaux traditionnels.”

John Woo a réalisé, entre autres:
– Le syndicat du crime
– Une balle dans la tête
– A totue épreuve
– The killer
– Volte-face
– Les trois royaumes

 

Share

LES AUTRES INFOS DE VENISE1.COM SUR VENISE

Boutique Venise en ligneNos plans, nos guides adultes et enfants, nos audioguideset nos documents gratuits en ligne sur leptitmagasin.com


Venise : Autres informations similaires



LAISSEZ VOTRE AVIS ↓ mais vos QUESTIONS SUR LE FORUM ITALIE svp

Votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *