Réservez hôtels, appartements et visites, coupe-files, etc

Venice Secrets au Palais Zaguri, 1ère partie


 

Venice Secrets au Palais Zaguri, 1ère partie, relate le côté cruel et même morbide de Venise autrefois. Cette exposition surprenante, révèle l’histoire de Venise à travers sa justice pénale, tant son inquisition d’état que l’inquisition religieuse. 
L’exposition présente des collections privées mais aussi des témoignages et de nombreux documents qui proviennent des Archives de l’État. Des procès retracent cette histoire de la justice et de la peine de mort. Des histoires plutôt sordides apparaissent. En voici quelques unes.

Venice Secrets au Palais Zaguri, 1ère partie: Sheakespeare et Shylock

Le Marchand de Venise (The Merchant of Venice) est une pièce de théâtre de William Shakespeare. Bassanio a besoin de 3 000 ducats pour subventionner ses dépenses, il demande cette somme à son ami Antonio. Etant donné qu’Antonio manque de liquidités, il fait appel au prêteur sur gage Shylock. Celui ci accepte de prêter la somme sans intérêt à une seule condition. Ainsi, il demande le droit de prélever une livre de chair d’Antonio en cas de non remboursement à la date spécifiée.

Venice Secrets au Palais Zaguri, 1ère partie: Lorenzo da Ponte

Lorenzo Da Ponte est tout d’abord un prêtre, puis l’ami de Casanova, mais aussi le librettiste de Mozart pour 3 opéras : Les noces de Figaro (1786), Don Giovanni (1787) et Cosi fan Tutte (1790). A Venise, malgré son statut de prête, Lorenzo mène une vie dissolue, il participe à de nombreuse fêtes et débauches. Il consacre une partie de son temps à des conquêtes amoureuses. Angela Tiepolo est l’une d’elles mais ce n’est pas bien vu. Une plainte pour adultère est déposée et en 1779, la sentence tombe: exil pendant quinze ans. Il est banni de Venise. 

1486: Magistrats de la Santé

Tour d’abord, le 7 janvier 1486, (suite à l’épidémie de peste de 1478), la République de Venise met en place trois Surintendants à la Santé qui sont trois nobles, élus. Ils ont pour charge de contrôler l’hygiène de vie des Vénitiens. Ensuite en 1504, ils deviennent une juridiction pénale. A partir de 1535, aucun appel n’est possible contre leur décision, sauf devant un Collège de Sages aux Blasphèmes et Hérésies. Et enfin, en 1556, on ajoute deux Surintendants à la Santé à qui on accorde le droit de condamner à mort.  Leur champ d’action couvrait tous les aspects de la santé publique. Il était vaste: les infirmeries et hôpitaux, le nettoyage des rues et la salubrité de l’eau, les denrées alimentaires, les mendiants et prostituées, les hôteliers, les sépultures et les facultés de médecine, etc.

Venice Secrets au Palais Zaguri, 1ère partie: Paolo Sarpi

Paolo Sarpi est un théologien qui a défendu Venise contre Rome. Sa statue se trouve sur le campo Santa Fosca. L’Inquisition interdit ses livres. De plus, une tentative d’assassinat est perpétrée contre lui.

La conjuration Bajamonte Tiepolo

Les chefs de la conspiration étaient Marco Querini, Bajamonte Tiepolo et Badoero Badoer. Leur action contre le Doge et la République de Venise est prévue pour le 14 et 15 Juin 1310.

L’objectif est de tuer le doge Pietro Gradenigo et bien sûr de prendre le pouvoir. Tiepolo s’engage dans la bataille mais une forte tempête empêche l’arrivée des renforts (Badoer ) par la mer. Confrontation inégale, Bajamonte Tiepolo se refugie très vite dans son palais. Finalement il rend les armes et accepte les 4 années d’exil. Il meurt donc exilé en Croatie vers 1328. Le palais de Bajamonte Tiepolo est rasé et certains éléments d’architecture sont donnés à l’église de San Vio. A la suite de cet incident les autorités vénitiennes crée le Conseil des Dix.

Un bas relief est présent près de la tour de l’horloge. Il illustre Guistina Rossi qui a lancé un mortier sur le porte drapeau de la conjuration Bajamonte Tiepolo, le 14 juin 1310. Sur le sol une pierre indique l’endroit ou le mortier est tombé. Cette brave dame est récompensée par un loyer non indexé.

Inquisition et livres interdits

The Inquisitor in the Hat Shop: Inquisition, Forbidden Books and Unbelief in Early Modern Venice de Federico Barbierato est un livre, en anglais. Il relate la vie d’artisans, de religieux et de prêtres, de libraires et d’apothicaires à Venise. Il nous montre une ville animée, avec ses nombreux commerces comme les cafés mais aussi les ateliers, les apothicaires et les boutiques de barbiers, ainsi que les salons…
Ce livre rend compte de la façon dont les institutions religieuses de Venise, contrôlaient la diffusion des idées hétérodoxes( contraire à la doctrine officielle) dans les différentes couches sociales.

Index des livres interdits, vol. III

Index des livres interdits, vol. III  par J. M. De Bujanda correspond à une étape importante dans l’histoire de la censure.
Venise étant le plus grand centre de production de livres de l’époque, la censure n’est pas acceptée par tous ceux qui vivent de cette activité. Les libraires importent de nombreux livres luthériens et autres, les imprimeurs publient les ouvrages d’hétérodoxes italiens. Venise hésite toujours entre la répression et la tolérance tacite.

En 1549, le Conseil des Dix propose un Catalogo sous la direction de l’Inquisition vénitienne. Mais, sous la pression des professionnels de l’édition, l’ouvrage est très vite retiré .
Le pape Paul IV intervient et impose l’index des livres interdits de publication. Cet index énumère quelques 596 livres, dont 94 propres à Venise, contre simplement 2 à Milan.

La formule pour l’élection du doge

Un nouveau système pour l’élection du doge Lorenzo Tiepolo, est mis en place en 1268 . Il est vraiment très complexe, mais il perdurera jusqu’à la fin de la République. 

Marco Polo, l’épouse chinoise, la fille Fantina et le tribunal des biens

La légende raconte que Marco Polo avait ramené avec lui comme épouse, l’une des très belles filles du grand Khan. Les sœurs de celle-ci, très envieuses, raconte à la jeune épouse que Marco Polo est mort à la guerre. Tellement désespérée, elle se suicide. 

Pour la réalité par contre, Marco Polo épouse Donata Badoer, après son retour de guerre. A la mort de Marco Polo, leur fille, Fantina est forcée de céder tous les biens hérités de son père à son mari Marco Bragadin. Mais à la mort de son mari, Fantina est décidée, elle ne veut pas tout perdre au profit de la famille de son mari. Elle évoque son problème devant la Magistrature qui lui donne raison. Et finalement, les biens de son père lui sont rendus.

Leonard de Vinci à Venise: machines secrètes et livre

 

Il existe deux raisons pour expliquer la présence de Léonard de Vinci à Venise. Premièrement la raison officielle, qui est la préparation de l’impression du livre De divina proportione. Par contre la raison officieuse est la création de machines pour la guerre.

Machines secrètes

En 1500, Léonard de Vinci arrive à Venise avec un groupe d’associés dont le frère Luca Pacioli. Certains écrits rapportent que la République vénitienne a secrètement commandé la création de machines pour contrer l’avance des Turcs. Comme par exemple des barrages mobiles et des palissades construits dans la rivière Isonzo au Frioul, près de Gradisca.

Livre De divina proportione

Leonard de Vinci devait surtout préparer l’impression De divina proportioneDe la proportion divine est un livre de mathématiques écrit par Luca Pacioli et illustré par Léonard de Vinci aux alentours de 1498 à Milan. Le 1er juin 1509, est parue la première édition de De divina proportione, chez Paganino Paganini à Venise.

Venice Secrets au Palais Zaguri, 1ère partie: Don Agostino di Santa Fosca

Chaque nuit, le prête Agostino jouait et blasphémait dans un ridotto. Mais malheureusement pour lui, le 22 Juilllet 1542, une patrouille passe. Elle entre, arrête le prêtre et ferme ce commerce considéré comme lieu de débauche. Une fois le procès terminé, le 7 Août, il est condamné, premièrement à être enfermé pendant un mois dans une cheba, cage suspendue au clocher de San Marco et deuxièmement à un an de prison.

La fin tragique du philosophe Giordano Bruno

Giordano Bruno est un frère dominicain et philosophe napolitain. En août 1591, Bruno accepte l’invitation à Venise d’un jeune patricien, Giovanni Mocenigo. Mocenigo l’emploie comme professeur particulier. Très vite une incompatibilité naît entres les deux hommes. Mocenigo a l’impression de ne pas en avoir pour son argent et Bruno a l’impression d’être exploité. Bruno veut partir et Mocenigo décide de le retenir prisonnier. Par la suite, Mocenigo le libère et dénonce Bruno à l’Inquisition vénitienne. Dans la nuit du 23 au 24 mai 1592, Giordano Bruno est arrêté et jeté en prison, au couvent San Domenico di Castello. Ce couvent de Venise, est détruit, pour construire les Giardini. Plus tard, Rome le condamne à être brûlé vif. Une statue de bronze se trouve sur les lieux de son supplice, au Campo dei Fiori à Rome.

D’autres histoires

Venice Secrets au Palais Zaguri vous livre aussi d’autres histoires comme:

  • le comte de Cagliostro, Casanova et la magie
  • Galilée à Venise, le télescope, l’inquisition

Paolo Sarpi est ami avec Galilée, de ce fait il l’invite à exposer sa lunette astronomique à Venise. C’est donc au sommet du campanile Saint Marc que le 21 Août 1609, Galilée  présente son télescope au Doge Leonardo Donato et aux membres du Sénat. Galilée écrit dans Le messager des étoiles, qu’il a conçu un télescope pour les marins vénitiens. Il grossissait huit fois plus que les lentilles utilisées à cette époque.

Beaucoup d’autres procès et histoires ne sont pas relatés dans cet article, vous pourrez en prendre connaissance en vous rendant au Palais Zaguri.

Voir aussi les autres articles:

le Palazzo Zaguri

Venice Secrets au Palais Zaguri, 2e partie

Real Bodies, Human Art Exhibition au Palais Zaguri

Informations sur le Palais Zaguri, Venice Secrets

Palazzo Zaguri
Calle Zaguri, 2667
Campo San Maurizio 30124 Venise, dans le sestiere San Marco.

Horaires
Tous les jours de 11h00 à 18h00 (dernière entrée 17h00)

Tarif
Plein tarif 18€
réduit 16€
entrée gratuite pour les enfants de moins de 6 ans, mais aussi pour les accompagnants d’une personne gravement handicapée

Site Web pour les réservations

RESERVEZ HÔTELS, APPARTEMENTS, VISITES, COUPE-FILES !

L'association Italie1 utilise les COMMISSIONS de nos partenaires
pour faire connaître SANS COMMISSIONS l'offre des vénitiens

Location Booking.com Venise    pass réservation activité visisite guidée Venise    Audioguides



© Les textes, logos, images, photos et vidéos de ce site ne sont pas libres de droits et ne peuvent être utilisés qu'avec l'accord écrit de l'auteur ou du responsable du site venise1.com .

AUTRES INFORMATIONS SIMILAIRES