Réservez hôtels, appartements et visites, coupe-files, etc


FREAK of NATURE à Venise


FREAK of NATURE, est un artiste de 40 ans, originaire de Milan. A travers ses représentations de bambous sur les vitrines des magasins fermés, il veut surtout dénoncer la crise. FREAK of NATURE pratique son street art seul, cependant il est aussi entouré par des citoyens qui apportent leur aide de façon libre et bénévole. Cet artiste n’a pas de lien avec des groupes politiques.

Ou?

FREAK of NATURE Copyright Venessia.com

Premièrement, il a commencé par Vicence, deuxièmement, Bassano del Grappa, et troisièmement, Belluno. L’artiste a comptabilisé plus de 90 magasins dans le centre de Vicence, plus de 50 à Bassano del Grappa et environ 60 à Belluno. Freak of Nature (blague de la nature) indique qu’il y aurait plus de 300 commerces vides à Venise. Il a marqué de son empreinte quelques 130 vitrines. A Vicence son comportement a été montré du doigt par les autorités et associations de commerçants. En conséquence l’artiste a dû s’expliquer à plusieurs reprises en insistant sur le fait que ce n’était que quelques coups de pinceau de peinture lavable. De plus il s’est exprimé en martelant que son geste n’était ni provocateur, ni une atteinte à la propriété privée.

Pourquoi?

Par son action, il met en évidence la crise sur le territoire, l’absence de services, les espaces laissés vacants. Ses inscriptions colorées doivent interpeller les citoyens pour une prise de conscience. » nous aimerions stimuler un débat, mais aussi ouvrir un dialogue avec l’administration » sont les paroles de FREAK of NATURE.

FREAK of NATURE à Venise en 2022

Pour FREAK of NATURE, la ville de Venise semble plus touchée par ce fléau. Dans la nuit du Samedi 23 au Dimanche 24 01 2022 à l’aube, il a apposé ses bambous verts en peinture lavable sur quelques 130 vitrines de commerces. À Venise, la réaction a été positive, du fait de sa richesse culturelle de la présence de nombreux artistes dans la ville. Mais aussi et surement parce que Venise est très impliquée du fait de la Biennale d’art, d’architecture, de cinéma, de l’Académie des Beaux-Arts, etc. Venise est très ouverte à l’art contemporain. Sur les réseaux sociaux, par exemple Facebook le collectif -gruppo25aprile- et Venessia.com ont relayés cette action.

Comment?

Quelques personnes apportent de l’aide  à l’artiste et ils agissent la nuit. FREAK of NATURE peint des rayures verticales vertes qui représentent le bambou, ensuite il numérote chaque commerce. Pourquoi donc le bambou ? Et bien il pousse et prolifère dans les endroits que l’homme délaissent. C’est le symbole de la vie.

En conclusion

L’artiste découvre la ville, l’observe et, à travers son street art, il veut nous interpeller et nous montrer à quel point la ville en l’occurrence Venise, perd de son tissu économique, ses commerces se ferment et restent vides. De part sa numérotation des vitrines, il nous laisse un itinéraire peu réjouissant d’une ville en souffrance et en difficulté. FREAK of NATURE a en outre d’autres cordes à son arc comme des impressions sur différents articles etc.


© Les textes, logos, images, photos et vidéos de ce site ne sont pas libres de droits et ne peuvent être utilisés qu'avec l'accord écrit de l'auteur ou du responsable du site venise1.com .

PASSEZ PAR NOS PARTENAIRES !

L'association Italie1 utilise les COMMISSIONS de nos partenaires
pour faire connaître SANS COMMISSIONS l'offre des vénitiens

Location Booking.com Venise    pass réservation activité visisite guidée Venise

Toutes les offres Lastminute