Elections municipales 2020 à Venise

A l’occasion des élections municipales 2020 à Venise, je voudrais tirer un enseignement sur le fonctionnement administratif et politique de Venise, sans faire de politique ni m’immiscer dans les affaires vénitiennes.

Les élections municipales 2020 à Venise, centre historique

elections municipales 2020 à VeniseA Venise-même + Murano + Burano + Lido, c’est le candidat de centre-gauche Pier Paolo Baretta qui l’emporte avec presque 37% des voix, contre presque 34% à Luigi Brugnaro le maire sortant, suivi de 26% pour l’ensemble des autres candidats.
Donc, le maire sortant n’obtient que 1/3 des voix. Les Vénitiens marquent une volonté de changer de politique dans la gestion de Venise.

Alors, le nouveau maire de Venise est donc Pier Paolo Baretta ?

Le maire élu lors des élections municipales

Il faut savoir que le maire de Venise est également élu par les Vénitiens de la terre ferme, Mestre et Marghera entre autres. Auquel cas, Luigi Brugnaro n’obtient pas 1/3 des voix à Venise mais est élu au premier tour avec 54% des voix, contre 29% à Pier Paolo Baretta.
Je résume :

  • A Venise-même : Luigi Brugnaro 34% – Paolo Baretta 37% 
  • Dans l’agglomération : Luigi Brugnaro 54% – Pier Paolo Baretta 29%.

C’est donc Luigi Brugnaro qui reste maire de Venise.

Enseignements des élections municipales 2020 à Venise

Autrement dit, il importe de bien comprendre que le destin de Venise-même (le centre historique qu’on visite, 52 000 habitants, 30 000 inscrits) ne dépend pas des habitants de Venise mais également de ceux de la terre ferme (260 000 habitants, 205 720 inscrits).
Autant les Vénitiens de Venise-même expriment globalement une volonté de changement quant à la gestion de leur ville, autant ils restent tributaires de la terre ferme et donc, leur destinée leur échappe.
Les Vénitiens de Venise ne maîtrisent pas les problèmes liés au travail et à la résidence, au tourisme, aux grands navires, à la qualité de l’air et à la vie des Vénitiens.
L’idée globale qui se dessine comme avenir pour Venise pour les 5 ans à venir, c’est donc d’héberger toujours plus de touristes sur le continent, à Mestre ou Marghera essentiellement, et c’est de là, qu’ils partiront visiter Venise pour retourner dormir sur la terre ferme.

Share