Le fer de proue de la gondole

Le fer de proue de la gondole se situent à l’avant, le fer de proue et à l’arrière, le fer de poupe. Ce sont deux ornements inhérents aux gondoles.

Un fero di prua utile

A l’avant, la gondole porte un « fero di prua », un fer de proue qui s’élève en panache. Ce fer assez épais a  une utilité précise. Son poids sert à contrebalancer le poids du rameur à l’arrière de l’embarcation.

La symbolique du fer de proue

Disons déjà que le fer de proue possède sa forme et sa symbolique depuis le milieu du 20e siècle.

Il existe toute une symbolique quant à la forme étrange de ce fer de proue que nous détaillons dans l’illustration ci-dessous. Nous devons préciser que si c’est là l’interprétation communément admise, elle ne nous convainc pas entièrement.
Par exemple, concernant les 3 îles de Murano, Burano et Torcello (voir dessin ci-dessous). En effet, pourquoi celles-là ? Pourquoi pas le Lido di Venezia ? Pourquoi pas Malamocco ? Pourquoi pas Sant’ Erasmo, le potager de Venise ?
Il existe une autre interprétation que je tiens du grand Gigio Zanon. Les trois pointes ont une sens religieux, ce sont les 3 clous du Christ, placés à l’avant de la gondole pour servir de protection, d’ex-voto en somme. 

Le fer est souvent l’orgueil du gondolier et parfois décoré ou poinçonné par son illustre fabricant.

fer de proue de gondole

 

Retour vers la gondole

 

Share

Autres ressources

Wikipédia - Mises á jour aléatoires
Tripadvisor - Avis non vérifiés
Google maps - Temps de parcours
Site officiel de la Ville
Site officiel du tourisme


Venise : Autres informations similaires

One thought to “Le fer de proue de la gondole”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.