Palais Barbarigo alla Maddalena

Ce palais Barbarigo, également nommé palazetti Barbarigo (à traduire par Petits palais Barbarigo), est constitué de deux palais contigus, appartenant à la famille du même nom. Ils sont peu connus mais étonnamment remarquables.

Fresques extérieures du Palais Barbarigo alla Maddalena

Palais Barbarigo alla Maddalena
Fresques sous le balcon, au centre et au-dessus de la porte d’eau

Remarquables, pourquoi ?
Visibles en bateau depuis le Grand Canal, les vestiges des fresques des Palazzetti Barbarigo sont un des rares témoignages de ce qu’étaient les façades de certains palais au cinquecento (XVIe siècle).

On peut imaginer le chatoiement des couleurs et la foule des personnages mythiques ou allégoriques bordant « la plus belle avenue et la mieux maisonnée au monde », comme la raconte Philippe de Champaigne.
Ces fresques sont de Camillo Ballini, sans doute élève de Palma le Jeune.

Certains palais étaient en effet décorés de fresques extérieures.
On sait que Giorgione décora de même la façade du Vendramin-Calerghi et, avec Titien, celle du Fondaco dei Tedeschi.
Mais ces fresques ont presque totalement disparu, sauf celles du Palazzo Barbarigo alla Maddalena.

Informations pratiques

Adresse
Visibles sur le Grand Canal, face à l’église San Stae

Share

Autres ressources

Wikipédia - Mises á jour aléatoires
Tripadvisor - Avis non vérifiés
Google maps - Temps de parcours
Site officiel de la Ville
Site officiel du tourisme


Venise : Autres informations similaires