En savoir +

Pas d'autres informations sur le sujet ♦   FORUM VENISE pour vos questions
  AUDIOGUIDES Venise en français 🎧

 

Louer à Venise

Roberto Seggi à Venise

Roberto Seggi est un vrai vénitien. L’atelier-boutique de Roberto Seggi à Venise se situe au 956, Fondamenta S. Guiseppe et il n’est pas un standard du commerce traditionnel.

Qui est Roberto Seggi à Venise? 

Seggi Roberto est un ancien cheminot, un écrivain car il a écrit deux livres et c’est aussi  un artiste parcequ’il travaille le bois en créant des oeuvres AUTHENTIQUES.

Ritorno a Venezia de Roberto Seggi

En décembre 2015, est sorti son livre Retour à Venise aux éditions Silele.
Retour à Venise de Roberto Seggi à Venise est un roman qui raconte quatre histoires avec des personnages et des lieux différents. Tous différents, mais reliés à un fil conducteur dévoilé dans le livre. Les personnages sont un vieux pêcheur, un petit garçon, un membre des Brigades rouges et enfin un partisan.

Retour à Venise, extrait du livre publié par Silele

Barena était parti comme prévu, après avoir salué l’enfant d’un geste de la main, il s’était tourné en direction de la lagune, au sud-est de Bussola, une halte dans une maison du premier village.
Toujours attentif à tout ce qui l’entourait, l’habit le conduisait à de nouvelles virtuosités philosophiques, corrompant l’attitude typique du soldat qui avançait. Il oublia pour un temps indéterminé les choses récentes qu’il avait vécues. Puis, il entendit le bruit d’un ruisseau et tomba amoureux de l’idée de se déshabiller et de s’immerger dans l’eau glacée pour tempérer sa nature, quand il sentit une pression chaude et légère sur le dessus de ses doigts.

La main tendre et délicate de l’enfant serrant la sienne…

Sans pleurer, il baissa les yeux et s’efforça de comprendre, tant il était étonné que la belle sensation n’était autre que la main tendre et délicate de l’enfant serrant la sienne.
Il ne s’est pas arrêté, il n’a pas parlé. Il s’est juste remis à regarder droit devant lui, paralysé par la perplexité de ce qui lui arrivait. Il ne s’était jamais senti aussi bien, aussi proche du Dieu d’un lieu qui n’existait probablement pas. Le mot amour ne touchait pas ses pensées, mais il en ressentait entièrement les effets et ne pouvait lui donner d’explication. Un bon David qui vainc un Goliath avec la seule force d’une confiance inconditionnelle, se manifeste par un simple geste, une main qui en serre une autre. Mais il n’est pas un père et le petit n’est pas un fils, ou peut-être qu’il l’est. Il est le redoutable Barena, le froid Barena, Barena le partisan, Barena le déserteur, Barena le prêtre déguisé.
Il marcha longtemps, laissant son bras tendu et lâche sur le côté pour faciliter la prise de sa main, il avait même ralenti son allure pour faciliter son pas. Il ne lui avait pas parlé, il ne l’avait pas regardé, le temps n’était plus le temps, et les heures de la subdivision, de la cadence, se décomposaient et se dilataient comme des limbes. Puis à un certain point, la poigne qui retenait son doigt avait lâché, l’enfant s’était effondré, épuisé, le sommeil l’avait encore emporté sur sa volonté imberbe, mais de fer. Toni le porta alors sur ses épaules avec des mouvements délicats, sur son sac à dos comme on le fait avec des moutons, le saisissant par la jambe et un bras, posé sur sa poitrine, pauvre petit, il ne pesait rien.

 Ritorno a Venezia de Roberto Seggi lien commande

Io, Andy e il cane. Gli ultimi veneziani de Roberto Seggi

En octobre 2017 parait le second livre, Moi, Andy et le chien sommes les derniers Vénitiens de Roberto Seggi.

« Les témoignages légués aux enfants sont trop rares. Beaucoup d’entre eux, y compris mes enfants, ne connaissent pas les faits fondamentaux de notre histoire. Il y a ceux qui se sont battus pour défendre la liberté, et il y a ceux qui, comme moi, ont grandi dans la rue et se sont sali les mains. Dans mes histoires, je mets en lumière beaucoup de petites histoires qui resteraient inconnues et seraient gaspillées, à petits pas  » explique Roberto Seggi en présentant son travail. 

Moi, Andy et le chien, sommes les derniers Vénitiens, extrait du livre publié par Silele

Moi, Andy et le chien, nous nous sommes accrochés l’un à l’autre comme des crabes sur des perches, pour résister… » Ce recueil de nouvelles, né du dialogue entre deux ouvriers vénitiens d’origine, d’une cinquantaine d’années, nostalgiques. Ils souffrent du progrès de cette ville historique qui est la leur, cette ville de Venise, violée et appauvrie par toutes les administrations publiques qui ont profité de l’expropriation des maisons des habitants pour les livrer aux lobbies économiques et touristiques. L’exode et la transformation d’un peuple caractérisent la teneur des conversations des deux amis, comme dans un chant du cygne. Entre un gémissement et un rire, leurs souvenirs réalisent inconsciemment une sorte de résistance, dans le refus de se laisser renvoyer. Des moments d’hilarité, alternant avec d’autres aux contenus grotesques, mais profonds et pleins de sens, historiques et contemporains. Andy, le chien et moi, nous y opposons.

Io, Andy e il cane. Gli ultimi veneziani de Roberto Seggi, lien commande

Roberto Seggi à Venise

Seggi ne parle pas la langue de bois lorsqu’il invite les habitants du Castello à fuir la Biennale. Voici ses mots: 
« Amis de Casteo, en antithèse de la biennale internationale désintégrée et tristement célèbre de Venise, j’organise pour nous les derniers casteans qui ont survécu aux invasions barbares la « PLURIENNALE DE CASTEO », aussi à la place, une exposition d’art exclusive pour nous !!
Il signe Man de casteo, pour résister, pour s’autopréserver et résister.
Je ne laisse le maire que sur une caisse enregistreuse. Vous serez des casteans, tous, sont les bienvenus sont les mots qu’il a écrit sur Facebook.
Et comme c’est un homme de paroles, il a proposé un vernissage à ses amis vénitiens le samedi 29 septembre 2018 à 18 heures, à Casteo 956 fondationa s. Joseph.

Roberto Seggi à Venise, un artiste complet

Et donc, vous avez bien compris, Roberto Seggi est un cheminot à la retraite, écrivain ou plutôt passeur d’histoires et vous pouvez aussi vous rendre dans son atelier-boutique pour admirer ses oeuvres, fabriquées par lui-même dans du bois. Il a choisi sa voix aux antipodes du commerce traditionnel, il est respectueux et défend sa ville Venise, son quartier et ses habitants.

Informations utiles

Retour à Venise de Roberto Seggi
Éditeur ‏ : ‎ Silele (1 décembre 2015)
Langue ‏ : ‎ Italien
Broché ‏ : ‎ 266 pages
ISBN-10 ‏ : ‎ 8899220271
ISBN-13 ‏ : ‎ 978-8899220273
Poids de l’article ‏ : ‎ 400 g
lien commande 

Io, Andy e il cane. Gli ultimi veneziani de Roberto Seggi
Éditeur ‏ : ‎ Silele (30 octobre 2017)
Langue ‏ : ‎ Italien
Broché ‏ : ‎ 242 pages
Numéro ISBN-10 ‏ : 8899220964
Numéro ISBN-13 ‏ : 978-8899220969
Poids de l’article ‏ : ‎ 340 g
lien commande   

Lien Facebook de Roberto Seggi – UN POSTO D’ ARTE PER NOI, 
Atelier-boutique
El posto de Roberto Seggi
Fondamenta S. Giuseppe, 956,
30122 Venise

 


Acheter chez nos partenaires qui nous versent des COMMISSIONS permet à notre association de promouvoir SANS COMMISSIONS commerces authentiques, artistes et artisans d'art vénitiens.

 

Autres informations


Autres ressources

Wikipédia - Mises á jour aléatoires
Tripadvisor - Avis non vérifiés
Google maps - Temps de parcours
Site officiel de la Ville
Site officiel du tourisme