San Domenico et l’ancien couvent de Venise

Autres sujets sur Venise

San Domenico fut un très grand couvent vénitien, grand certes, mais également très célèbre.

San Domenico, un couvent bien connu

Ce couvent jouit d’une sombre réputation car en effet, au XVIe siècle, l’inquisition s’y était installée.
A propos d’inquisition, nous devons préciser ici que nous parlons de l’inquisition religieuse, autrement nommée la Sainte Inquisition, à ne pas confondre avec l’inquisition d’état qui était une institution vénitienne, purement judiciaire.
La Sainte inquisition, bien que disposant de moins de pouvoirs que dans d’autres villes d’Europe, interdit toutes sortes de livres jugés pernicieux et les brûla en jetant les cendres dans le canal qui passait à la place de l’actuelle Via Garibaldi, en prolongement naturel du canal de Sant’Anna que nous apercevons au bout de la via Garibaldi. L’inquisition condamna de nombreux vénitiens à des peines de prison. Heureusement, à Venise, la Sainte Inquisition disposait de pouvoirs limités par la République qui défendait farouchement son indépendance vis à vis du Pape.
Elle faisait peur et de ce fait, le couvent San Domenico jouit d’une sombre réputation.

Le couvent San Domenico n’existe plus. Il fut détruit par Bonaparte qui créa à sa place, les Giardini et, comblant le canal, créa également la large via Garibaldi.

porte du couvent san domenico à venise

La porte du couvent San Domenico à Venise

A hauteur de l’entrée des Giardini, sur la Via Garibaldi, presqu’en face de l’église San Francesco di Paola, se cache une magnifique porte en forme d’arc gothique. De nos jours, elle disparaît un peu entre les terrasses et les stores des commerces.

Elle est le dernier témoin de l’ancien couvent de San Domenico (1317), érigé par le doge Marino Zorzi, issu d’une famille patricienne de Venise.

On y distingue les représentations de plusieurs saints appartenant aux dominicains et, puisque le couvent était en grande partie financé par cette famille, l’écusson des Zorzi.

Share

Venise : Autres informations similaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *