Visiter Venise post-Covid

Vous souhaitez visiter Venise post-Covid ? Comment ça se passe, qu’est-ce qui est ouvert ou fermé, que peut-on faire ou non ? Venise1.com vous donne des éléments.
Toutes les mesures ci-dessous sont valables en juin 2020 et jusqu’à mi-juillet. Au-delà, espérons que les contraintes soient assouplies.

Entrée en Italie au 06/07/2020

Tous les pays de l’UE peuvent entrer librement en Italie. Depuis le 6/7/2020, par mesure sanitaire, les passagers arrivant de l’extérieur de l’UE doivent subir un simple test. Les personnes testées et positives sont isolées et prises en charge. Tant mieux, il en va de la santé des personnes infectées comme des personnes contacts. 

Les hébergements

Les hôtels et autres hébergements, y compris de particuliers, sont ouverts au public.
Ils doivent en général respecter des règles d’hygiène imposées par la lutte contre le Covid : nettoyage approfondi du sol, des meubles, des ustensiles, des endroits régulièrement touchés (poignées de porte, interrupteurs, robinets, etc), éventuellement respecter un délai entre chaque location, etc.
Certains établissements pourront contrôler la température des clients à l’entrée.
Il est recommandé de

  • porter un masque à l’intérieur de l’hôtel,
  • respecter une distance d’1 m entre les personnes
  • limiter le nombre de personnes en ascenseur

Les petits-déjeuners et éventuels repas se déroulent dans des conditions particulières fixées par l’hôtel.

En location par des particuliers, même règles que tous les hébergements ci-dessus.

Les Musées

A partir du 2 juin, le Guggenheim est ouvert le week-end (sur réservation avec un nombre d’entrées limité) et la Ca’ d’Oro pourrait être accessible dans les mêmes conditions (pas certain à ce jour).

A partir du 13 juin 2020 : Une partie des musées seront ouverts  : Palais des doges, Musée du verre de Murano et musée de la dentelle à Burano. Ouverts, mais dans des conditions particulières, uniquement le week-end, sur réservation à partir du 4 juin, jusqu’au 13 juillet 2020 (de nouvelles mesures seront alors appliquées).
A partir du 22 juin 2020, il devient possible de visiter le Palais des doges, le musée du verre de Murano, le musée de la dentelle à Burano, etc.
Réservation à partir du 10 juin.

Conditions de visite

Ces musées doivent imposer

  • le port du masque,
  • la distanciation physique
  • et la limitation des personnes à 10 maximum en un lieu donné.

Il convient donc de réserver en ligne (à partir du 10 juin) et de respecter ses horaires de réservation. Voir sur venise1.com les liens de réservation.

Museum pass

Rappelons que les visiteurs ayant acquis un Museum pass valable jusqu’au 15 avril 2020 verront la validité de leur billet prolongée d’un an à partir de la date d’achat.

Les transports

Les transports publics fonctionnent avec les nouvelles précautions d’usage. 

A pied

A partir du 1er juin 2020, dans les rues de Venise, les passants ne doivent plus obligatoirement revêtir un masque de protection, sauf si la distanciation physique n’est pas possible. Autrement dit, je vous conseille le port du masque dans la plupart des rues, encore pour quelques temps..
Rappelons au passage qu’il est interdit de s’asseoir sur les marches des ponts ou dans certains lieux comme la Place Saint Marc, de laisser des détritus derrière soi. Les Vénitiens tiennent absolument à ce que chacun soit correctement habillé avec au minimum short et chemise ou tricot. Pas de torse nu. 

Le vaporetto

Le vaporetto fonctionne normalement et est censé faire respecter une distanciation physique. Mais, comme dans tous les transports en commun, celle-ci est difficilement respectée à certaines heures de la journée. Masque obligatoire.

L’avion

L’aéroport Marco Polo de Venise est ouvert, bien qu’il ne fonctionne presque qu’avec des vols intérieurs italiens à ce jour. Celui de Trevise est à ce jour fermé. Il semble ne pas rouvrir avant Octobre 2020.
Il convient donc de se référer aux préconisations des compagnies aériennes elles-mêmes pour s’assurer du vol, des horaires et du lieu d’atterrissage ou décollage.

Le train

Les trains Thello entreront en fonction le 3 juin pour la ligne Marseille-Nice-Milan. Seulement à partir du 30 juin, pour la ligne Paris-Venise. Depuis la Belgique, il faudra également attendre le 30 juin 2020.

La voiture

Vous êtes libre de circuler sur le territoire italien. Mais, la voiture n’est pas recommandée, à cause de la très forte circulation, de la fatigue de la conduite, des embouteillages, du coût du stationnement, de la pollution,etc. Quant à la voiture électrique, là encore, attention au mirage de l’électricité. Il vaut mieux privilégier les transports en commun et éventuellement louer une voiture sur place. Quoique dans les grandes villes d’art et Venise en particulier, la voiture est totalement inutile.

Pensée personnelle du monde post-Covid

L’avion est décrié. C’est à la mode. Mais, pour information, il s’avère mois polluant que les vêtements qu’on porte (un jean peut parcourir 65 000 km et nécessitera 2 000 litres d’eau pour être fabriqué. Source notre-planet.info – l’industrie textile émet 1,2 milliards de tonnes de gaz à effet de serre par an, soit plus que le trafic aérien et maritime mondial réunis. Source France Nature Environnement).
L’avion est-il plus polluant que le train ? Pas si sûr.

Le train : attention au mirage de l’électricité « propre » qui, en France, est produite en grande partie grâce au nucléaire. Pas vraiment propre vu les déchets qu’on ne sait pas traiter (1 540 000 m3, source inventaire.andra.fr) ni par le manque d’uranium local qu’on importe (8 à 9000 tonnes par an) de 4 continents (Niger, le Canada, l’Australie et le Kazakhstan). Bonjour la pollution, certes invisible.

Il faudrait penser sérieusement à développer les recherches vers les énergies réellement propres et renouvelables.

Restaurants et bars

Les restaurants et bars fonctionnent mais avec, là encore, des mesures d’hygiène particulières. Globalement, on consomme sa boisson dehors. Beaucoup de restaurants se sont mis aux plats à emporter. 

 

Share