Réservez hôtels, appartements et visites, coupe-files, etc

L’église San Giacomo dall’Orio


 

L’église San Giacomo dall’Orio se situe sur le campo homonyme. Parmi les peintures exposées, on admire des oeuvres de Schiavone, Francesco Bassano, Paolo Veneziano, Lorenzo Lotto, Palma le Jeune et bien d’autres encore, ce qui en fait, outre un lieu de culte, un agréable petit musée.

L’église San Giacomo dall’Orio, l’extérieur

Eglise San Giacomo dall'Orio VeniseL’extérieur est de style roman. L’église fut bâtie au IXe et Xe siècle, puis reconstruite en 1225, grâce aux familles praticiennes Badoer et Da Mula. Ensuite, en 1345, elle fut restaurée suite au tremblement de terre qui a fortement endommagé l’église. Pour voir la façade principale, il faut se rendre sur le campiello de Piovan.

L’église San Giacomo dall’Orio, l’intérieur 

C’est aussi lors de la restauration de 1345, que le plafond en forme de coque de navire a été construit devant le presbytère. Le plafond de bois en forme de carène de navire inversé évoque les constructions navales. L’intérieur a été modifié à de nombreuses reprises, avec des styles différents comme le byzantin pour le plan, le gothique pour le plafond en coque de navire, les colonnes, les chapiteaux et les arcs sont de style roman et gothique, etc.

Contre-façade, voir plan 1, 1bis et 3 bis

 

L’orgue actuel, de Gaetano Callido est achevé en 1776 .
On peut aussi admirer 3 trois tableaux d’Andrea Schiavone du XVIe siècle:

  • à gauche, La vocation de Saint Jacques, voir plan 1,
  • au milieu, La prédication de Saint Jacques, voir plan 1,
  • à droite, Le Martyre de Saint Jacques, voir plan 1.                                                                           

En dessous, vous remarquerez, le Roi David jeune et de l’autre côté le Roi David âgé, deux représentations d’Andrea Meldolla, voir plan 1 ter et 3 bis.

A droite de la nef

Le bénitier quadrilobé est en marbre cipollino d’Anatolie, du 13e siècle, voir plan 2

Au mur:

  • Le Miracle de la Vierge, de Gaetano Zompini, voir plan 3,
  • Le Christ soutenu par un ange, de Palma le Jeune, voir plan 4,
  • La Vierge, XIIIe siècle, voir plan 5
  • La multiplication des pains, de Palma le Jeune, voir plan 6,
  • La Vierge avec l’enfant, 1761, de Giovanni Battista Pittoni, voir plan 7.

Vous pouvez aussi remarquer la seule colonne ionienne, monolithe de marbre vert antique. Certains avancent que cette colonne a été apporté à Venise, par le neveu du doge Enrico Dandolo et qu’elle proviendrait de Byzance. voir plan 8.

Nouvelle sacristie

Juste avant d’entrer dans la nouvelle sacristie, se trouve en haut Le repas chez Emmaüs du XVe siècle, voir plan 8 bis , en dessous L’Adoration des bergers XVIe siècle ainsi qu’une patère Annonce de la Résurrection, Saint Sépulcre de Jérusalem, voir plan 8 ter.

Ensuite, lorsque vous vous trouvez à l’intérieur, 7 tableaux sont visibles :

  • Présentation de Jésus au temple 1771 de Francesco Zugno, voir plan 9
  • La Vierge et les saints Jean-Baptiste et Nicolas de Bari et La Prédication de Saint Jean-Baptiste 1570, tous deux réalisés par Francesco Bassano, voir plan 10 et 11,
  • L’angoisse du Christ dans le jardin des oliviers, Le Titien, voir plan 10 bis,
  • Le lavement des pieds de Melchiorre Colonna, voir plan 10 ter.
  • Noces de Cana de Bonifacio de Pitati, voir plan 12,
  • Saint Antoine et Saint Eustache, sont placés de chaque côté, voir plan 11 bis et 12 bis 

 

Au plafond de la nouvelle sacritie, on peut admirer Paul Véronèse avec L’ Allégorie de La Foi, et sur les côtés Saint Grégoire, Saint Jérome, Saint Augustin et Saint Ambroise, voir plan 13.

Chapelle du Saint Sacrement

En entrant, vous remarquerez tout d’abord, Via Crucis et Sépulture du Christ 1604, et ensuite Chemin de croix et Mise au tombeau tous de Palma le Jeune, voir plan 14.
Ensuite, vous avez aussi Ecce Homo de Giulio del Moro et La flagellation de Tiziano Vevellio dit Le Titien voir plan 15.
Ne pas oublier de lever les yeux, pour admirer de le plafond de la chapelle du Saint Sacrement, mais aussi la coupole qui représente La Gloire du Saint Sacrement et anges musiciens de Jacopo Guarana. De plus, aux coins figurent 4 évangélistes Saint Matthieu, Saint Marc, Saint Luc et Saint Jean, voir plan 16.

L’église San Giacomo della’Orio, le choeur

 

Tout d’abord, avant d’entrer dans le choeur de l’église San Giacomo dall’Orio, vous pouvez voir une statue de Saint Jacques (1671) de Bortolo Cabianca, voir plan 17, mais aussi une statue de la Vierge, du XIVe, voir plan 20 .

A l’intérieur, un magnifique crucifix de Paolo Veneziano, voir plan 18, ainsi que La Vierge à l’enfant et les saints de Lorenzo Lotto, ainsi que Le Martyre de l’Apôtre Jacques, voir plan 19.

Et en sortant, vous pouvez découvrir l’Annonciation de la Vierge, voir plan 20.

Chapelle latérale gauche, Notre Dame des Douleurs 

Peu d’oeuvres dans cette chapelle: Saint Jean, l’évangéliste et Saint Jacques, tous deux d’Andréa Schiavone, L’Adoration 1770 de Lorenzo Gramiccia, Daniel et David de Gualtiero Padovano, voir plan 21, 22 et 23.

Ancienne sacristie

A l’intérieur, Palma le Jeune est très bien représenté avec toute une série d’oeuvres, voir plan 24

  •  Elie nourri par l’ange, 
  •  La récolte de la manne, 
  •  Le serpent d’airain, ,
  • Vierge à l’enfant avec St Jacques, St Sylvestre, Saint Marc et le curé Da Ponte
  • Le Christ en croix entre la Vierge et Saint Jean,
  • Le passage de la Mer Rouge, 
  • Le Christ déposé au tombeau, 
  • L’agneau Pascal. 

Le plafond mérite aussi votre attention Le Saint Sacrement et les 4 évangélistes de Palma le Jeune, voir plan 25.
En sortant de l’ancienne sacristie, retournez-vous et regardez au-dessus de la porte, une Madonne à l’enfant XIIIe. Si vous prolongez votre visite, vous allez pouvoir regarder Saint Sébastien, Saint Roch et Saint Laurent de Giovanni Buoncosiglio, voir plan 26. Mais il faut aussi, vous déplacez vers la chaire juste avant la chapelle Saint Laurent, voir plan 27.

La chapelle Saint Laurent

Vous pouvez y voir:

  • Le Martyre de Saint Laurent (1581-1582) de Palma le Jeune, 
  • La distribution des richesses sacrées aux pauvres Palma le Jeune,
  • Saint Laurent, Saint Julien et Saint Prosper (1581) de Paul Véronèse, voir plan 29.

En décoration de l’autel, La Vierge et les saintes femmes, du XVIIe et au-dessus une croix en Marbre, voir plan 29 bis
En sortant de cette chapelle, ne manquez pas Le Baptême du Christ du XVIe siècle ainsi que les fonds baptismaux en marbre rouge de Vérone, du XVIe siècle.

Une autre toile, le Miracle de Saint Jacques ressuscitant le coq de Palma le Jeune, voir le plan 30.

Le campanile de l’église San Giacomo della’Orio

Le campanile est de style vénéto-byzantin, il date de 1225 et sa hauteur est de 44m.

Au-dessus de la porte d’entrée, on trouve un bas-relief en marbre grec qui représente Saint Georges debout, qui tient la lance et le bouclier.

Infos pratiques sur l’église San Giacomo dall’Orio

Elle se situe entre la gare Santa Lucia et San Polo. Arrêt vaporetto : Riva de Biasio. 

Elle se visite du lundi au samedi, de 10h à 17h et elle est fermée le Dimanche, 25 Décembre, 1er Janvier, Pâques et 15 Août;

Fait partie du Chorus Pass

Voir aussi notre page sur le campo San Giacomo dall’Orio à Venise.  

 

RESERVEZ HÔTELS, APPARTEMENTS, VISITES, COUPE-FILES !

L'association Italie1 utilise les COMMISSIONS de nos partenaires
pour faire connaître SANS COMMISSIONS l'offre des vénitiens

Location Booking.com Venise    pass réservation activité visisite guidée Venise    Audioguides



© Les textes, logos, images, photos et vidéos de ce site ne sont pas libres de droits et ne peuvent être utilisés qu'avec l'accord écrit de l'auteur ou du responsable du site venise1.com .

AUTRES INFORMATIONS SIMILAIRES