Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Votre comportement à Venise

Votre comportement à Venise vous révèle aux yeux de tous. A Venise comme ailleurs, les visiteurs doivent avoir un comportement en rapport avec l’environnement local. Nulle part au monde, on ne peut faire ce qu’on veut. Si beaucoup d’entre vous se comportent avec bon sens et savoir vivre, pour les autres, voici quelques “erreurs” à éviter et quelques attitudes à adopter pour mieux respecter Venise et les vénitiens. En fait, voici comment aimer Venise.


Comportement à Venise : Les détritus

Ne laissez aucun détritus derrière vous

Faites un tour place Saint Marc le matin avant 8h et vous verrez les détritus répugnants qui jonchent la plus belle place du monde. Et ce ne sont pas des détritus tombés des poches par hasard. Alors quoi, certains touristes se déplacent pour voir les beautés de Venise et les souillent sans aucun respect de leur valeur historique ou culturelle ni respect des autres visiteurs ?

Quel comportement aveugle et égocentrique !

Ne jetez rien par terre ni dans les canaux. Ramenez vos déchets avec vous, et jetez-les dans une poubelle, comme vous le faites chez vous. Enfin, j’espère.

Les mégots de cigarettes

Règles de comportement à Venise Règles de comportement à VeniseLes fumeurs utilisent parfois les anfractuosités des murs ou des puits pour s’en servir comme cendrier. Sympa de laisser leurs déchets contaminés aux autres. Chez lui, un fumeur écrase-t-il ses mégots sur le pas de sa porte ?
Repartez avec votre mégot. Il existe pour cela de petits cendriers portatifs. Ou mettez les mégots éteints dans votre poche. C’est sale ? Oui, autant que si vous les laissez par terre pour les autres.


Comportement à Venise : S’asseoir

S’asseoir sur les marches des ponts

Règles de comportement à VeniseLes ponts vénitiens sont tous en hauteur auxquels on accède par quelques marches. Les vacanciers, fatigués cela se comprend, utilisent ces marches comme des sièges, ne pensant pas gêner. Or, si, ils gênent, même en laissant un passage libre.

Il faut penser que les vénitiens travaillent, amènent leurs enfants à l’école, font des courses et n’ont pas à être entravés par des passages resserrés et cela, tous les jours.

S’adosser aux pierres multiséculaires

Les pierres de Venise datent de plusieurs siècles. S’adosser à un puits, par exemple l’un de San Geremia, c’est user et acidifier les pierres des 11-12e siècle, faisant partie du patrimoine de l’humanité (classé par l’Unesco). La dégradation ne se remarque pas, mais quelle dégradation sournoise d’un patrimoine commun. De plus, il sert parfois de poubelle. C’est une honte.

Alors, où trouver un peu de repos ?
Faites une halte à votre hôtel pour mieux repartir ensuite. Orientez-vous vers les parcs et jardins assez nombreux à Venise. Prenez le temps de boire un verre pour vous reposer et utiliser les toilettes.


Comportement à Venise : Le vaporetto

Entrer par la sortie du vaporetto

Il peut y avoir foule à l’arrêt de vaporetto. Patience, prenez votre tour. Certains passent par la sortie vide ? Laissez les faire. Ce sont peut-être des vénitiens qui subissent tous les jours ces désagréments et ont besoin, eux, de se rendre à leur travail ou chercher leurs enfants à l’école ou rentrent fatigués le soir chez eux.

Laissez les vénitiens passer en priorité. Ne dites pas, d’autres le font alors je fais pareil. Ils subissent ces problèmes tous les jours tandis que vous, c’est juste pour quelques jours. Votre situation n’est pas du tout la même.

Et si vous êtes jeune, n’hésitez pas à céder votre place assise. Encore une fois, pensez aux autres. Dites-vous que les anciens sont encore plus fatigués que vous.

Stationner sur le pont du vaporetto

C’est une gêne de vouloir rester sur le pont. Cela empêche la circulation des passagers, dans un sens ou dans l’autre. Même en vous écrasant contre votre voisin pour laisser place, le passage reste en partie obstrué. Bien sûr, cela peut être agréable de visiter Venise en vaporetto.

Mais lorsque le bateau est plein, mieux vaut vous enfoncer dans le couloir. N’ayez pas peur, lorsque vous voudrez descendre, vous vous manifesterez et on vous laissera le temps de le faire, même si vous êtes au fond du vaporetto.


Comportement à Venise : Ne pas nourrir les pigeons

Règles de comportement à VeniseC’est sympa les pigeons qui viennent manger dans la main, sympa du moins une fois en passant. Les enfants en raffolent.

Mais il est interdit de les nourrir car les pigeons créent des dommages irréversibles aux pierres historiques et peuvent être porteur de maladies, comme d’autres animaux d’ailleurs.


Comportement à Venise : Habillez-vous

On observe parfois des accoutrements “décontractés” qui révoltent un peu les vénitiens. Par exemple, certains messieurs se baladent torse nu. Ils sont souvent en sueur. Pas particulièrement plaisant pour le voisinage. On observe même des gens en maillots de bain (ni de baignade dans les canaux, c’est interdit et dangereux pour la santé). Dans un station balnéaire, peut-être mais dans une ville, non.
Pas d’excentricité vestimentaire non plus ni de vêtements provocants. Dans les églises, il faut être couvert des épaules aux cuisses.
Encore une fois, comportez-vous comme dans votre ville ou la grande ville la plus proche de chez vous.


Comportement à Venise : Les achats

Entrer dans un magasin juste pour voir

Cette curiosité se répète tous les jours et toutes les heures. Vous ne le savez peut-être pas, mais ces présences stériles privent les commerçants de véritables clients. Et de plus, les boutiques ne véritables clients. Et de plus, répétés à longueur de journée, vous comprendrez que cela devient particulièrement agaçant. Les boutiques vénitiennes ne sont pas des zoos.
Les commerces sont faits, comme partout ailleurs, pour recevoir des personnes motivées.

Acheter des souvenirs “made in Asia”

Question T-shirt, masques de carnaval, gondoles, boules de neige, cadres, verrerie, etc, vous avez l’embarras du choix des souvenirs… asiatiques.
Tout objet “made in Venice” ou “Made in Murano” a toutes les chances de n’être pas de Venise ou Murano. Le vrai Murano est accompagné d’un certificat d’authenticité et d’une signature sur le verre lui-même. Fuyez donc les petits aquariums, la bagues de verre et autres objets pas chers.
Ils se reconnaissent aisément comme contrefaçon à leur prix bas. Dans les pays où les travailleurs sont peu payés, les objets nous arrivent pas chers. Mais qui dit qu’ils ne sont pas le résultat du travail des enfants ?
Achetez dans les boutiques des artisans eux-mêmes. Ce sera un peu plus cher mais vous aurez un souvenir qui portera vraiment l’histoire de Venise et pas de la Chine par exemple.


Comportement à Venise : Visiter avec intelligence

Trop de visiteurs en même temps

Dés le Carnaval et Pâques, et jusqu’en septembre, les touristes s’accumulent à Venise. Dans les rues, les restaurants, les musées, cela peut en devenir incommodant.
Pourquoi ne pas visiter Venise dans la deuxième moitié de septembre ou début octobre ?
Décembre et janvier restent aussi une période intéressante pour visiter Venise.

Un minimum d’informations avant de visiter

Prenez le temps de vous informer avant votre visite. Venise1.com (disponible sur internet ou sur smartphone) peut vous y aider.
J’ai été le témoin de personnes qui, sur le pont de la Paglia d’où s’admire le Pont des soupirs, pensaient être sur le Pont des soupirs. Ils se sont donc fait prendre en photo, côté île de San Giorgio.

Sachez à quoi servait le Palais des Doges (ou le pont des soupirs d’ailleurs). Apprenez un peu de l’histoire du Rialto et de son fameux pont. Documentez-vous sur la basilique Saint Marc, unique au monde. Comprenez un peu la peinture de Titien, Tintoret, Véronèse, Canaletto. Visitez aussi les petites ruelles perdues des quartiers excentrés. Ces visites font partie des “incontournables”. Plus vous verrez vivre les vénitiens et plus vous pourrez facilement les respecter dans leurs différences. Cette dernière observation ne s’arrêtent pas qu’aux vénitiens d’ailleurs.

Bref, ne visitez pas Venise en aveugle. Ne cherchez pas à tout voir mais visitez avec intelligence. Les vénitiens vous remercieront.


Comportement à Venise : Conclusion

Règles de comportement à VeniseAdopter un comportement social et pensez aux autres. Et pensez aussi à l’exemple que vous donnez aux enfants.
Libérez l’espace, vous n’êtes pas seuls.
Soyez responsable. 
Enfin, ne dites pas Venise est chère. Elle est chère aussi parce que le nettoyage de la ville ou les nécessités de surveillance coûtent chers. Quelque part, ce sont aussi des comportements irresponsables de touristes qui rendent la ville chère et les vénitiens… agacés.
Soyez plus respectueux à Venise que chez vous.

Share

LES AUTRES INFOS DE VENISE1.COM SUR VENISE

Boutique Venise en ligneNos plans, nos guides adultes et enfants, nos audioguideset nos documents gratuits en ligne sur leptitmagasin.com


Venise : Autres informations similaires


Merci de ne pas poser de questions ici mais sur le FORUM ITALIE svp