Contribution d’accès à la cité historique de Venise

>   <     Affichez / retirez les infos complémentaires >

Je vous ai déjà parlé de cette nouvelle taxe de débarquement à Venise et qui s’appelle désormais Contribution d’accès à la cité historique.
Les modalités sont connues (pour le moment). Elle prendra effet à partir de septembre 2019 (annoncée en mai, puis en juillet, puis en septembre). Elle est désormais repoussée en 2020. Elle pourrait prendre effet au 1er juillet 2020, si aucun événement ne vient contrarier ce projet.

Application de la contribution d’accès à la cité historique

contribution d'accès à la cité historique de VeniseCette taxe concerne les visiteurs se rendant à Venise-même mais aussi sur toutes les îles (Burano, Murano, Torcello, le Lido, San Clemente, San Servolo, etc).

Dispenses de la contribution d’accès à la ville historique 

La taxe, pardon de la contribution d’accès à la cité historique, ne s’applique pas (en principe) :

  • aux visiteurs qui louent un hôtel, une chambre chez l’habitant ou un appartement dans la lagune et payant une taxe de séjour. Donc pas trop de changement de ce côté.
    Par contre, les visiteurs des navires de croisières NE SONT PAS EXEMPTES.
  • Les enfants de moins de 6 ans ne paient pas.
  • aux personnes vivant à l’extérieur mais nées à Venise.
  • aux supporteurs sportifs arrivant par groupes organisés pour soutenir leur propre équipe.
  • Egalement aux personnes travaillant à Venise.
  • aux étudiants des universités de Venise.
  • aux propriétaires, vénitiens ou non, d’une habitation à Venise.
  • etc.

Une réduction s’appliquera aux visiteurs résidents en Vénétie.

Tarif de la taxe de débarquement

A titre transitoire en 2020, la contribution est fixée selon les périodes :

  • 3 euros en tarif ordinaire 
  • 6 euros pour les périodes rouges 
  • 8 euros pour les périodes noires.

Mais elle évoluera dès janvier 2020, pour être modulée selon les périodes, jusqu’à 10 euros, reconnaissable par la couleur de timbres :

  • 6 euros en tarif ordinaire 
  • 3 euros pour les périodes vertes
  • 8 euros pour les périodes rouges 
  • 10 euros pour les périodes noires.

En cas de fraude, de fortes amendes sont appliquées, pouvant aller jusqu’à 450€ pour certains cas.

Conclusion

Doit-on s’attendre à une évolution de cette contribution ? 
Est-ce un premier pas vers une réservation obligatoire préalable à toute visite de la ville ? A suivre…


Autres ressources

Wikipédia - Mises á jour aléatoires
Tripadvisor - Avis non vérifiés
Google maps - Temps de parcours
Site officiel de la Ville
Site officiel du tourisme


Venise : Autres informations similaires