Histoire du Palais des Doges

L’histoire du Palais des Doges

Un premier palais fortifié

Histoire du Palais des Doges à VenisePour diriger Venise, les vénitiens avaient construit un palais rudimentaire à l’époque, plutôt de type médiéval. En effet, il était fortifié, plutôt lourd d’aspect et abritait déjà les appartements du Doge, le gouvernement de la République, les tribunaux et également, les prisons.
Mais ce château (ce palais ?) finit par devenir trop étroit pour accueillir les institutions de l’état qui, à mesure que la ville s’agrandissait, avaient de plus en plus besoin de bureaux et d’espace.

Un palais plus fastueux

Il fallait donc absolument agrandir les locaux à partir de l’édifice de l’époque. Mais ce fut finalement à l’occasion d’un incendie, que les vénitiens décidèrent de reconstruire un nouveau palais plus spacieux, à l’échelle de leur République.

Quand et comment fut construit le Palais des Doges

Ainsi, on construisit donc un nouvel édifice en 1340, qui donnait davantage d’aise aux activités gouvernementales et judiciaires. En effet, le Grand conseil disposa, enfin, d’une salle à sa mesure. Il faut dire que celui-ci comptait plusieurs centaines de représentants, nombre qui dépassa même le millier ! Venise devenait si peuplée et si importante, qu’un nouvel agrandissement eut lieu en 1424.

Ensuite, entre incendies et restaurations, peu à peu, le Palazzo Ducale, c’est-à-dire le Palais des Doges devint cette construction étonnante, disons même impressionnante, aux salles si richement décorées.

Un palais à l’architecture étonnante

Parce que les 2 ailes donnant sur la piazzetta et sur le bassin de Saint Marc sont particulièrement osées. En effet, sur le plan architectural, elles sont l’inverse de ce qui se fait généralement. Eh oui. Effectivement on a tendance à construire solide  au niveau du sol et plus léger, plus raffiné en hauteur. Mais là, c’est l’inverse. Les arcades des deux premiers niveaux, donnent une impression de légèreté et masquent le volume massif de l’étage supérieur qui tend à disparaître au regard.

Share

Autres ressources

Wikipédia - Mises á jour aléatoires
Tripadvisor - Avis non vérifiés
Google maps - Temps de parcours
Site officiel de la Ville
Site officiel du tourisme


Venise : Autres informations similaires