Réservez hôtels, appartements et visites, coupe-files, etc

Palais Corner-Mocenigo


 

Le palais Corner-Mocenigo à Venise se situe sur le campo San Polo.

Histoire du palais Corner-Mocenigo à Venise

Giovanni Corner fit construire ce palais au XVIe siècle, sur les ruines d’un ancien palais. Il appartint donc à la famille Corner (ou Cornaro), de la branche de San Polo. Rappelons que la famille Corner donna plusieurs doges à la République de Venise et même une reine de Chypre, en la personne de Caterina Cornaro. Mais en 1787, Laura Corner épousa Alvise Mocenigo. Ainsi, le palais passa-t-il aux mains des Mocenigo.

La décoration du palais

Le palais Corner-Mocenigo contenait beaucoup de très belles décorations, par exemple d’ Antonello da Messina, Bellini, Tiepolo, etc. Mais ces oeuvres furent dispersées. En effet, on les retrouve à la National Gallery (Londres), au Rijksmuseum (Pays-Bas), au Metropolitan Museum (USA), à la National Gallery (Canberra). Et certaines fresques de Tiepolo furent rachetées par le couple Jaquemart-André et se trouvent donc exposées au musée du même nom, à Paris.

Il reste néanmoins de belles oeuvres, notamment de Giambattista Tiepolo, réalisées à l’occasion du mariage de Laura Corner et Alvise Mocenigo. Egalement des stucs, des miroirs ouvragés, des lustres en verre de Murano. Et de plus, un fanal de galea du XVIIIe siècle.
Mais pour certains, ce qui peut être le plus sensible, ce sont de vieilles fresques. Dans le passé, elles ont été recouvertes. Elles sont donc malheureusement abimées. On possède peu d’informations sur elles.

 

RESERVEZ HÔTELS, APPARTEMENTS, VISITES, COUPE-FILES !

L'association Italie1 utilise les COMMISSIONS de nos partenaires
pour faire connaître SANS COMMISSIONS l'offre des vénitiens

Location Booking.com Venise    pass réservation activité visisite guidée Venise    Audioguides



© Les textes, logos, images, photos et vidéos de ce site ne sont pas libres de droits et ne peuvent être utilisés qu'avec l'accord écrit de l'auteur ou du responsable du site venise1.com .

AUTRES INFORMATIONS SIMILAIRES