Visite du cimetière de San Michele

Autres sujets sur Venise

Les tombes célèbres de San Michele

Venise étant depuis toujours une ville cosmopolite, on y trouvait diverses confessions religieuses. Le cimetière San Michele fut donc divisé en différentes enceintes, chacune étant réservée à une confession : les catholique, les protestants, les orthodoxes et les juifs. On y trouve aussi une partie réservée aux militaires, dont les marins et aviateurs français.

Cliquez sur le plan pour l’agrandir >

De nombreuses grands familles vénitiennes y sont enterrées, comme Canova (la famille du sculpteur), Querini, Dolfin, Boldù, Papadopoli, Gozzi, Tiepolo, etc.

On y trouve aussi les tombes de nombreuses célébrités :

1 – Christian Andreas Doppler

Christian Andreas Doppler (1803 – 1853), mathématicien et physicien autrichien dont les travaux sont utilisés en astronomie autant que dans la marine et la médecine – Dans l’hémicycle, sur la gauche

2 – Giustinia Renier Michiel

Un hommage particulier doit être rendu à Giustinia Renier Michiel (1755-1832), auteure de l’origine des fêtes vénitiennes, traductrice, salonnière, qui aida tant à renforcer le sentiment national malmené, tint tête à Napoléon Bonaparte et aida considérablement la culture à Venise. Toutes ces actions lui valurent une estime de l’ensemble des couches sociales vénitiennes – Sous les arcades du cloître

Dans la parcelle de Evangelici, c’est-à-dire des évangélistes protestants, repose :

3 – Ezra Pound

Ezra Pound (1885-1972), poète et musicien américain, qui finit italien d’adoption – Enceinte XV des “Evangelici”

Dans la parcelle des Greci, celle des chrétiens orthodoxes, reposent :

4 – Serge Diaghilev

Serge Diaghilev (1872-1929) à qui les danseurs rendent toujours hommage en déposant un chausson de danse sur sa tombe – Enceinte XIV, des  “Greci” (chrétiens orthodoxes)

5 – Igor Stravisnky

Igor Stravisnky (1882-1971), compositeur russe, mort aux Etats-Unis et enterrés à Venise, selon ses dernières volontés – Enceinte XIV, des  “Greci” (chrétiens orthodoxes)

6 – Sonia Kaliensky 

Sonia Kaliensky, en réalité Sofia Kaliensky, (1885-1907) est une jeune femme russe dont Venise fut le tombeau. En effet, abandonnée par son amour, elle se suicida à l’hôtel Danieli.

Citons également la tombe de la Princesse Troubetzkoy.

8 – Princesse Troubetzkoy

Princesse Catherina Petrovna Troubetzkoy (1816-1897), née Moussine Pouchkine, à qui le tsar Nicolaï I fit un enfant et qu’il força ensuite à se marier contre son gré. Elle s’enfuit en Europe – Enceinte XIV, des  “Greci” (chrétiens orthodoxes)

Dans le carré militaire, nous découvrons

7 – Les tombes des aviateurs français

Dans le carré militaire, se trouvent les tombes de 18 aviateurs français (sur 19), pilotes d’hydravions qui avaient pris part à la guerre 1914-1918. Il manque une tombe,

 

 

Share

Venise : Autres informations similaires


One thought to “Visite du cimetière de San Michele”

  1. Merci pour toutes ces informations,existe-t-il la liste de tous les défunts avec leur date de naissance et leur lien familiaux, pour des recherches généalogique?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *