Venise limite ses visiteurs 2022


Venise limite ses visiteurs 2022, vous avez bien lu. L’actuelle municipalité entend limiter le nombre de visiteurs journaliers. Pourquoi, comment, combien ça coûte ?
Attention : Pour le moment, rien n’est fait et d’ici la mise en place en 2022, l’eau coulera sous les ponts…

Pourquoi Venise limite ses visiteurs 2022

Venise limite ses visiteurs 2022L’été 2021 a connu une fréquentation estivale trop importante et globalement trop indisciplinée. En effet, les rues, les transports étaient totalement assaillis par les visiteurs. La circulation est devenue difficile et parfois les transports impraticables, comme par exemple ces interminables files d’attente, jamais vues auparavant, aux arrêts de vaporetto.
Et pourtant Venise est une ville. Pas un musée qu’on visite. Dans ces conditions, les Vénitiens ont beaucoup souffert de ce sur-tourisme… et les voyageurs aussi.
Ajouter à cela que les mesures sanitaires n’étaient pas toujours respectées. Que le comportement d’une minorité dénotait une associabilité certaine. Bref, trop c’est trop. Tous les Vénitiens et de très nombreux visiteurs seront satisfaits d’une fréquentation plus supportable. Mais comment faire ?

Comment Venise limite ses visiteurs 2022

Coucou, les revoilà. La municipalité compte réinstaller des portiques aux entrées principales des touristes : le parking du Tronchetto, le terminus des bus Piazzale Roma, la gare et le port. A chaque portique, il faudra présenter sont autorisation.
Cela signifie qu’il faudra réserver son entrée à Venise, comme cela existe déjà ailleurs, pour certains sites réputés. Peut-être la réservation deviendra-t-elle payante. Pas pour tous, évidemment, mais certainement pour ceux qui viennent visiter Venise une seule journée. Certaines catégories en seront exemptées. 
Cela reste à définir.

Et les Vénitiens dans tout ça ?

Les Vénitiens, je l’ai dit, sont ravis de la diminution de la trop forte fréquentation touristique. Mais pas ravis du tout de ces portiques. Rappelez-vous, j’en avais parlé ici en son temps, les Vénitiens avaient eux-mêmes retiré ces portiques en 2018 ou 2019. 
Car Venise est une ville, ne l’oublions pas, une ville où les Vénitiens circulent pour aller travailler, chercher les enfants à l’école, tirent leurs caddies pour faire les courses, empruntent le bus pour se rendre à Mestre et revenir, etc. Et les Vénitiens veulent vivre la vie que chacun d’entre nous vit dans sa ville. Alors, les portiques et les réservations sont plutôt mal perçues pour le moment.

Mais ils n’en savent pas encore assez sur les modalités pratiques.

Ce n’est pas gagné pour que Venise limite ses visiteurs 2022

Surtout que la mise en oeuvre d’une telle mesure soulève de nombreux problèmes.
Quid des visites familiales des Vénitiens ?
Quid de ceux qui sont invités à un mariage ou un enterrement ?
Et comment contrôler les arrivées en bateau-taxi ou bateau Alilaguna qui ont de multiples points d’accès dans la ville ?
Sans oublier qu’il faut éduquer certains touristes dont le comportement est associable.
On n’a pas fini d’en parler.

Et bien sûr, sur venise1.com , vous serez toujours informés dès que des précisions seront apportées. Toujours est-il qu’il serait bon, effectivement, de restreindre l’afflux de voyageurs, pour qu’il reste encore des Vénitiens à Venise et que la ville puisse se faire apprécier à sa juste mesure par des visiteurs réellement intéressés.


PASSEZ PAR NOS PARTENAIRES !

L'association Italie1 utilise les COMMISSIONS de nos partenaires
pour faire connaître SANS COMMISSIONS l'offre des vénitiens

Location Booking.com Venise  location AirBnB Venise Venise  pass réservation activité visisite guidée Venise

Toutes les offres Lastminute