Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Murano

L’île de Murano, située dans la lagune Nord de Venise, abrite les verriers et les entreprises de verrerie.

Le verre de Murano

murano et son verre

Autrefois implantés à Venise même, du temps où les ponts et les maisons comportaient beaucoup de bois, ces verriers ont été contraints de quitter Venise, au 13e siècle, par crainte de la propagation des incendies.
C’est ainsi que l’île de Murano connut la célébrité, grâce au rayonnement de ses verriers.

Excursion dans les îles de Murano et Torcello
Je voudrais en savoir davantage 

Histoire des verreries de Murano

En effet, les verriers, pardon les maîtres verriers ainsi rassemblés s’émulèrent les uns les autres, acquirent peu à peu une technicité et une créativité telles dans le domaine du verre, que leurs productions devint célèbre, pas seulement dans les palais vénitiens ou les églises, mais à travers l’Europe et l’Orient. Ils innovèrent sans relâche au fil des siècles. Et au fil des siècles, ils furent sans cesse copiés. Mais, ils surent toujours inventer et donc être toujours en avance sur les concurrents extérieurs. Il y avait aussi d’ailleurs une grande concurrence entre les verriers eux-mêmes.

Au 14e siècle, ils inventèrent la technique du verre plaqué qui permettait de faire ressortir davantage les couleurs et les motifs, inclus dans le verre.

Techniques du verre de Murano

Avec le temps, ils développèrent une autre technique particulière qui leur permirent de créer des verres d’une extrême finesse. C’est souvent cette finesse de la matière qui permet de reconnaître un verre de Murano. Ils inventaires ainsi le cristal, l’émaillage du verre, le millefiori ou verre multicolore, le filigrane, le lattimo, une verre blanc comme de la porcelaine. Ces dames et ces messieurs adoraient prendre un chocolat (ce fut la mode) dans des tasses en lattimo.

Au 17e siècle, apparurent les miroirs à grands cadres biseautés. Ces miroirs valaient une fortune, aussi chers, dit-on que les peintures des grands maîtres de l’école vénitienne.
Mais, la concurrence était rude, par exemple par l’invention du verre coulé à Saint Gobain (France-1693). Autre exemple encore, la concurrence du cristal de Bohême et d’Allemagne. D’autres foyers de verriers accédèrent à leur tour à la célébrité et réduisirent ainsi l’influence du cristal de Murano.

La technique la plus difficile à maîtriser était sans doute le Ghiacciato ou verre craquelé. Il s’agissait de tremper le verre encore chaud dans de l’eau froide, suffisamment de temps pour qu’il se craquelle en surface mais pas trop longtemps pour ne pas qu’il explose. Egalement, une technique maintenant très répandue : les murine. Etc.

Le verre de Murano de nos jours

L’île des verriers compta jusqu’à 300 verreries, du temps où les maîtres verriers surent protéger (tant bien que mal) leurs secrets de fabrication. Des entreprises de verrerie sont restées célèbres, comme celle de Toso, Barovier, Seguso, Venini, etc.
Mais, les fabriques connaissent de nos jours une crise difficile, pour deux raisons essentiellement : le coût de la main d’oeuvre spécialisée et le déséquilibre dû à la concurrence industrielle étrangère, face à leur production artisanale, la plupart du temps manuelle.

 

Vous rendre à Murano

Pour rejoindre l’île de Murano, vous pouvez prendre le vaporetto, ligne 3 ou ligne 4 depuis de nombreux départs de Venise. Arrêts Colonna ou Museo, de préférence. En savoir + sur le Vaporetto à Venise.
Depuis l’aéroport Marco Polo, Prendre la navette bateau Alilaguna, ligne BLU (ou Rossa).

Visiter une verrerie à Murano

Il n’est plus très facile de visiter une verrerie à Murano. Du moins, il faut savoir où aller. Et encore, vous ne visiterez pas vraiment la verrerie mais resterez uniquement dans un espace prévu pour recevoir les touristes, et assisterez à la fabrication d’un cheval cabré.

Ces verreries se trouvent, par exemple en descendant à l’arrêt Faro ou Navagero.

Visiter Murano et Burano

Il est possible de visiter en une seule fois les îles de Murano, Burano et Torcello. Mais prévoyez la journée par le vaporetto.

Munissez-vous de notre plan de Venise comprenant Murano + Burano, pour mieux vous orienter à Venise et sur les îles

Excursion dans les îles de Murano et Torcello
Je voudrais en savoir davantage 


Hôtels et locations dans l’île des verriers


Voir aussi les
autres îles de la lagune
ainsi que
Burano
Torcello


Visiter toutes les villes de  Vénétie  avec italie1.com
Retour en page d’accueil de Venise par venise1.com

 


2 avis

  1. C l’endroit le plus beau de venize j’adore

  2. Entièrment d’accord avec toi !

Merci de ne pas poser de questions ici mais sur le FORUM ITALIE svp

Pas de questions ici mais sur le forum ↑                 Laissez un commentaire ↓

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *