Le coronavirus en Italie au 1er mars 2020

Le coronavirus en Italie inquiète légitimement mais le gouvernement italien espère limiter la propagation du virus. 
La première semaine de mars permettra de mesurer la maîtrise de la contagion, grâce aux mesures prises par les autorités italiennes… Et grâce à l’esprit civique des visiteurs à qui on demande de reporter tout séjour dans les zones à risques, sauf nécessité absolue.
Lisez notre article d’aide à la décision du 7 mars 2020.

Informations périmées. Voir mise à jour en page Venise confinée.

Rappelons que le gouvernement et les autorités sanitaires françaises recommandent d’annuler tout déplacement vers les zones touchées (en France, en Italie et ailleurs dans le monde).

Les chiffres au 1er mars 2020 à 18h

coronavirus en italie

Au 1er mars 2020, on comptait 1694 personnes infectées dont 41 décès. La contagion s’étend à 15 régions. 984 infectés en Lombardie. 285 en Emilie-Romagne. 263 en Vénétie. Dans les autres régions, le nombre était inférieur à 50. Notons aussi que 83 personnes infectées ne sont plus contagieuses et sont considérées comme guéries.

Carte de l’évolution de la contagion en Italie

Coronavirus en Italie de février 2020

Les mesures gouvernementales contre le coronavirus

Le gouvernement italien a publié un décret, divisant l’Italie en 3 zones, avec des mesures spécifiques pour chacune d’elles.

La zone rouge

Toute manifestation publique est interdite, les écoles sont fermées, comme les musées et les servies publics, sauf services essentiels, les commerces également sont fermés, sauf ceux de première nécessité. Aucune sortie de la zone ni aucune entrée ne sont autorisées, sauf première nécessité.
En somme, les zones rouges sont totalement isolées et les habitants confinés au maximum chez eux.

La zone jaune

Les manifestations et compétitions sportives sont annulées. Les manifestations culturelles, ludiques ou religieuses sont également suspendues. Les lieux de culte sont ouverts s’ils ne produisent pas de grands rassemblements. Les écoles sont fermées. Les musées sotn ouverts en faisant respecter des mesures d’éloignement d’1m entre chaque visiteur. Dans certtaines provinces (Bergame, Lodi, Piacenza et Crémone), les centres commerciaux devraient fermer le prochain week-end.

Le reste de l’Italie

Outre le développement de l’information concernant l’hygiène, les transports en commun sont désinfectés régulièrement, les voyages scolaires sont suspendus, les personnes revenant de zones à risques doivent se signaler aux autorités sanitaires locales.

Autres informations au jour le jour dans notre groupe Facebook Venise par venise1.com

Share