Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Problèmes de Venise : et si la solution était ailleurs ?

Les problèmes de Venise, je vous les ai exposés par rapport aux navires de croisière. Et si les problèmes et leurs solutions étaient ailleurs ?

Ma phrase ci-dessus est un peu provocatrice, je l’avoue. Les navires de croisière ou leurs trajets actuels posent un réel problème, bien sûr. Ils n’ont rien à faire devant Saint Marc. Il faut qu’ils passent ailleurs ou restent dans l’Adriatique. D’ailleurs, ce sont des bateaux de haute mer et pas du tout des bateaux adaptés à la navigation en lagune.

On peut comprendre aisément que des vénitiens luttent contre le trajet actuel des navires de croisière. De cette aberration, il me semble que presque tout le monde est convaincu. Mais attention, il ne faut pas focaliser trop sur un problème qui occulterait les autres, presque plus importants à mes yeux. Les navires de croisière peuvent être un combat, certes, mais ils ne doivent pas devenir le bouc émissaire des problèmes de Venise. 

En effet, il semble que bien d’autres véritables problèmes de Venise sont ailleurs.

Les problèmes de Venise : Et l’eau et le sel dans l’atmosphère ?

Problèmes de Venise le sel Et oui, l’eau saumâtre de la lagune est plus ou moins chargée en sel. Il suffit d’observer les pavés des Zattere pour y déceler ça ou là des traces de sel.
Ce sel est également présent dans l’air humide. Il attaque les pierres.

Combien voyons-nous de briques désagrégées, de pierres rongées et cela, parfois loin du passage des navires de croisière ? C’est l’action conjuguée de l’eau et du sel. Que faire contre cette action ?

D’ailleurs, soit dit en passant, si le tourisme profitait tant aux vénitiens, il y a longtemps que ceux-ci auraient refait un enduit sur leur façade décrépite. Et elles sont très nombreuses, les façades abîmées qui auraient bien besoin d’un lifting.

 

Les problèmes de Venise : Le tourisme de masse

Avec 28 millions de visiteurs annuels pour une population de 55 000 habitants, la ville se dépeuple. La responsabilité n’en est pas au navires de croisière qui représentaient grosso modo en 2016, 6% de ces visiteurs.

Le tourisme de masse ferme les commerces de proximité au profit de magasins de souvenirs aux produits asiatiques ou venus d’Europe de l’Est. N’y voyez aucune récrimination contre les peuples asiatiques ou ceux de l’Est. Mais il est clair que ceux qui croient acheter un souvenir de Venise achètent en réalité un souvenir d’Asie ou de l’Est.
Connaître quelques artisans d’art vénitiens.

Le tourisme de masse transforme les locations à l’année en locations pour les touristes. Les vénitiens ont du mal à se loger sur place, vu la rareté des locations permanentes et leurs tarifs.

Le tourisme de masse transforme tout en hôtels : les palais, les maisons et même les presbytères (celui de Santa Fosca est sur la sellette à ce jour). Il finira par transformer les vénitiens en anti-touristes, si cela continue. Ou un jour, devrons-nous parler du dernier vénitien.

Les problèmes de Venise : Les inondations et le projet Mose

La fameuse acqua alta, les inondations à Venise, deviennent de plus en plus fréquentes. Sur ses pilotis enfoncés dans la vase, Venise s’affaissent lentement (1mm par an actuellement) alors que le niveau des eaux à tendance à s’élever. Ajoutez à cela les larges canaux des grands navires et vous aurez compris une partie du problème.

Alors, me direz-vous, n’y a-t-il pas le projet Mose pour réduire les inondations ? Ah, le projet Mose !
Ce sont des digues immergées qui se relèveraient en cas de forte marée et formeraient ainsi une digue face au niveau d’eau de l’adriatique.

Oui, et que fait-on de l’écosystème si fragile, si instable de la lagune ? Que fait-on du déséquilibre entre apport d’eau douce et d’eau salée ? Que fait-on du non renouvellement de l’oxygène et de l’eau des canaux, une fois les digues relevées et fermant la lagune ?
On mesurera peut-être les conséquences de ce projet Mose deux ou trois ans après sa mise en fonctionnement.

Les problèmes de Venise

problèmes de Venise

Mon avenir c’est Venise – Venise est mon futur. La lutte des vénitiens contre le rachat du presbytère de Santa Fosca en annexe d’hôtel

Tous ces problèmes menacent venise. Finalement, une fois les navires de croisière déroutés de Saint Marc et du canal de la Giudecca, d’autres problèmes continueront d’affaiblir Venise et les vénitiens, des problèmes plus pernicieux, plus difficiles et plus longs encore à résoudre.
Puissent les vénitiens se battre ensemble pour un monde meilleur.
Et plus que jamais, il faut visiter Venise sur la pointe des pieds, avec le respect dû à ses habitants et l’attention délicate dû à un monde en danger, fragile et merveilleux.

Ne pensez pas : “Oh, moi, que voulez-vous, je ne peux rien faire”. Si, vous pouvez soutenir les actions des uns ou des autres en fonction de vos convictions personnelles.

Vous pouvez aussi toujours mieux connaître Venise et les vénitiens.
Car mieux connaître une ville et ses habitants, d’une certaine façon, c’est déjà participer à leur vie, à leur passé et à leur avenir.

____________________________

Les navires de croisières à Venise : 

Instabilité naturelle de la lagune et autres problèmes à Venise
Navires de croisière à Venise, je t’aime, moi non plus 
Solutions aux navires de croisière à Venise 
Les problèmes de Venise : et si la solution était ailleurs ? 

Lire nos dernières infos à ce sujet : Bateaux de croisière, suite… et fin ?

 

Share

LES AUTRES INFOS DE VENISE1.COM SUR VENISE

Boutique Venise en ligneNos plans, nos guides adultes et enfants, nos audioguideset nos documents gratuits en ligne sur leptitmagasin.com


Venise : Autres informations similaires



LAISSEZ VOTRE AVIS ↓ mais vos QUESTIONS SUR LE FORUM ITALIE svp