Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Chevaux de la basilique Saint Marc

Les chevaux de la basilique Saint Marc ont une origine qui est restée longtemps incertaine.
Etait-elle une oeuvre grecque, une oeuvre romaine du 4e ou 3e siècle av. J.-C. ? Datent-ils de l’époque de Constantin, 3e siècle après J.-C. ? Ce sont autant d’hypothèses qui ont été évoquées par le passé.

Origine des chevaux de la basilique Saint Marc

Chevaux de la basilique Saint Marc quadrigeIls semblent bien que ces chevaux de la basilique Saint Marc à Venise soient un butin de guerre, ramené d’un hippodrome de Constantinople, en 1204, par le doge Dandolo, lors de la 4e croisade.

Ils auraient été déjà emportés, une première fois, comme butin de guerre par les ottomans eux-mêmes, puisqu’on soupçonne ces sculptures d’être, pourquoi pas, d’une origine romaine. Laissons les spécialistes à leurs recherches.
Quoiqu’il en soit, les chevaux de la basilique Saint Marc devinrent le symbole d’une Venise libre et triomphante.

Chevaux de la basilique Saint Marc et Napoléon

Napoléon, envahisseur de l’Italie, céda Venise à l’Autriche, en 1797. Il en emporta, entre autres, le quadrige, les 4 chevaux de la basilique Saint Marc dans son butin de guerre. Il eut l’idée de faire installer ces chevaux sur l’Arc-du-Caroussel, à Paris ! Mais le montage ne se fit pas et finalement, les chevaux furent rendus.
Inutile de préciser que cet envahisseur qui dépouilla Venise est particulièrement haï des vénitiens. En 1805, Venise rejoignit le royaume d’Italie.
Venise récupèrera son quadrige en 1815, mais ne se sépara plus de sa haine envers Napoléon.

Les 4 chevaux de la basilique Saint Marc, en façade sur la loggia, sont des copies. Les originaux sont à l’intérieur.

Retour à la basilique Saint Marc à Venise


Visite guidée de la basilique Saint Marc à Venise
Audioguide en téléchargement immédiat
ou
visite guidée de la basilique Saint Marc


Visiter toutes les villes de  Vénétie  avec italie1.com
Votre hôtel à Venise parmi les 980 hôtels vénitiens
Retour en page d’accueil de Venise par venise1.com

 


3 avis

  1. je reviens de venise pour la troisieme fois on m a dit sur les chevaux de la cathedrale ils portent un collier parce qu ils avaient été voles et pour les ramener on leur avait coupés la tete donc le collier ensuite estce vrai merci

    • Bonjour,
      Le mot “vol” est impropre pour certains. Je m’explique.
      Ces chevaux sont vraisemblablement un tribut de guerre des vénitiens emportés au début du 11e s., d’un hippodrome de Constantinople. Bien plus tard, ils firent aussi partie d’un autre tribut de guerre, celui de Napoléon, fin 18e siècle. Ceci explique, entre aurtes, la profonde haine des vénitiens envers Napoléon. Bon, ils ne sont pas les seuls dans ce cas. lol
      Celui-ci les ramena à Paris où ils ornèrent durant 18 ans l’arc de triomphe du Caroussel à Paris, mais réintégrèrent leur lieu d’origine par la suite.
      Les originaux sont à l’intérieur. En extérieur ce sont des copies.
      Alors, il faut voir entres “tribut de guerre” et “vol” quelle est l’appellation qui convient le mieux. Attention, comme je le mentionne, l’appellation qu’on utilise est valable dans les 2 sens, pour les vénitiens et pour Napoléon.
      Autrement, n’imaginons pas un larcin, genre vol à l’étalage de ces chevaux. En cuivre pur, ils pèsent chacun qq 800kgs.
      Quant au collier, ce genre d’oeuvre n’est généralement pas fondue en une seule pièce. Il est possible, mais je l’ignore, que la tête se détache au niveau du cou.

      • Voir l’explication qu’en donne Dan Brown dans Inferno. Plausible après tout car bien documenté.

Merci de ne pas poser de questions ici mais sur le FORUM ITALIE svp

Pas de questions ici mais sur le forum ↑                 Laissez un commentaire ↓

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *