Contre le tourisme de masse à Venise

Le tourisme de masse à Venise qui a repris dés juin 2021 a profondément marqué les esprits des Vénitiens. Ils s’étaient habitués à une vie calme. Mais voilà que déjà, les ennuis du tourisme de masse reprennent, accentués par les restrictions sanitaires.

Contre le retour du tourisme de masse à Venise

contre le tourisme de masse à VeniseUn collectif de Vénitiens, dont nos amis de venessia.com et la Venetian Heritage Foundation (et son directeur Bergamo Rossi) ont envoyé une lettre ouverte au président de la république italienne et au premier ministre pour restreindre les problèmes posés par le sur-tourisme. Cette lettre a été publiée par The Guardian.
Cet appel est signé par 21 personnalités, dont Mick Jagger, l’actrice et productrice britannique Tilda Swinton, les réalisateurs Francis Ford Coppola et James Ivory, Karole Vail, directrice de la Peggy Guggenheim Collection à Venise, etc.
Cet appel propose d’appliquer 10 points essentiels à la sauvegarde de Venise et des Vénitiens.

Lettre pour exiger une loi protectrice contre le sur-tourisme à Venise

Parmi les 10 points essentiels proposés pour restreindre les nuisances et les dangers du tourisme de masse ainsi que la protection de la lagune :

  • Achèvement du barrage Mosé
  • Interdiction du passage des navires de croisière dans la lagune
  • Maîtrise du flux touristique
  • Régulation des locations saisonnières
  • Protection des attraits de la ville

Tous réclament une nouvelle loi pour défendre Venise et sa lagune. Et n’oublions pas que Venise n’est pas un musée mais une ville. Cette défense de Venise passe d’abord par la protection du cadre de vie des Vénitiens.

Mon avis personnel :
Entre l’économie et l’humain, il n’y a pas lieu de privilégier l’économie au détriment de l’humain.

Le tourisme de masse à Venise

Des foules de touristes peu pressés encombrent les rues étroites de Venise. Des files d’attente aux arrêts de vaporetto en demi-jauge (distanciation oblige) empêchent les Vénitiens de se rendre à l’heure à leur travail ou récupérer leurs enfants le soir. Sans parler des navires de croisière dont le trafic devrait reprendre samedi 5 juin 2021 qui polluent, abîment la lagune et sont cause d’accident (comme en 2019). Et j’en passe. Trop de tourisme nuit à tous, y compris aux tourisme lui-même.
Clarifions bien deux points :

  • La plupart des Vénitiens ne sont pas contre le tourisme, mais contre le sur-tourisme ou tourisme de masse, qui asphyxie la ville. 
  • Les Vénitiens profitent financièrement très peu du tourisme, qui réduit le nombre de location à l’année, fait augmenter les prix, multiplie les commerces de pacotilles au détriment des commerces de première nécessité.

Pour en savoir +
Le problème des bateaux de croisière
Navires de croisière, je t’aime, moi non plus
Solutions aux navires de croisière à Venise 
Les problèmes de Venise : et si la solution était ailleurs ? 
Accident du 2 juin 2019
Tourisme de masse ou tourisme à Venise