Réservez hôtels, appartements et visites, coupe-files, etc

Mauro Codussi


Mauro Codussi ou Coducci est né vers 1440 à Lenna dans la région de Bergame en Lombardie et est mort en 1504 à Venise. C’était un architecte du XVe siècle, très actif à Venise à partir de 1469.

Mauro Codussi

Tout d’abord, Mauro Codussi s’installe à Rimini et travaille comme maçon et tailleur de pierre. Il exécute plusieurs voyages en Toscane dans le but d’étudier les oeuvres d’Alberti et Brunelleschi.
D’ailleurs, il va s’en inspirer et adoptera même les principes d’ Alberti à Venise.
Leon Battista Alberti élabora la théorie de la beauté en tant qu’harmonie, dans l’architecture elle est visible dans la proportions des constructions.
En 1468, Codussi arrive à Venise. Les écrits nous informent qu’en 1469, il dirige les travaux sur l’église San Michele in Isola.

Mauro Codussi:  du style gothique au style Renaissance 

En 1468, lorsque Codussi arrive à Venise, l’architecture est de style gothique vénitien. C’est la raison pour laquelle, ou dit de lui qu’il contribue fortement à imposer le style renaissance en l’adaptant à la culture vénitienne. On peut donc dire que son architecture est particulière et unique.

Les édifices de Codussi à Venise

A Venise, ses différentes constructions sont des édifices religieux comme le campanile de la Basilique San Pietro di Castello, l’église San Michele, San Giovanni Grisostomo, Santa Maria Formosa, San Zaccaria. Mais pas seulement, il va aussi travailler à la construction de palais tel que la Ca’ Vendramin Calergi, le palais Zorzi Galeoni mais aussi la Torre dell’Orologio (la tour de l’horloge) en collaboration avec Bartolomeo Bon
En dehors de Venise, ses oeuvres sont: la Basilique Madonna à Tirano, mais aussi San Giacomo Maggiore à Sedrina.

Le campanile de la Basilica San Pietro di Castello

L’île San Pietro accueille la basilique Saint Pierre de Castello et son campanile penché, derrière le bassin de l’arsenal de Venise.

La construction du campanile débute en 1463 mais il est endommagé par la foudre.

Codussi est chargé de le reconstruire puisqu’un acte notarié le prouve. A Venise, ce campanile est le premier ouvrage à être recouvert de pierre d’Istrie.

Il était surmonté d’un tambour polygonal contrairement aux coupoles circulaires de la Basilique Saint Marc.

De 1630 à 1797, date de la chute de la République de Venise, un pèlerinage annuel avait lieu pour notamment célébrer la fin de la peste dans Venise.

 

Mauro Codussi : 1469 église San Michele in Isola

L’église se situe sur l’île cimetière de San Michele. Les travaux commencent en 1469, la chapelle est pavée en 1485. Le dôme de plomb lui, n’a pu être posé que grâce au don d’Andrea di Niccolò Loredan en 1513. L’église San Michele in Isola est faîte en pierre d’Istrie. La façade est tripartite avec deux niveaux superposés. Le fronton est de toute beauté mais aussi les décorations en forme de coquille.

Codussi: 1483 l’église San Zaccaria

L’église de San Zaccaria se trouve près de San Marco dans le sestiere de Castello. Elle abrite les restes de Zacharie, le père de Jean Baptiste.

En 1483, Mauro Codussi  dirige les travaux à San Zaccaria en remplacement d’Antonio Gambello décédé en 1481. Par contre seule la façade est de Codussi. Son frère Bernardo, supervise les approvisionnements en pierre d’Istrie. Bernardo meurt en 1496 et nomme son frère comme héritier.

On peut voir une série de niches aveugles, et dans les sections centrales et latérales, des fenêtres qui sont séparées par des doubles colonnes.                                    De chaque côté du portail se trouvent 4 prophètes, sculptures datant de la fin du XVe siècle. Les bustes sont dans un cadre décoré de putti. Putti est le pluriel de putto qui signifie angelot, nourrisson plutôt joufflu. Ce motif est très utilisé durant la renaissance.

Mauro Codussi: 1491, la Scuola grande di San Marco

Mauro CodussiLe Jeudi Saint de l’année 1485, un incendie détruit la Scuola grande di San Marco.

En janvier 1491, Mauro Codussi dirige sa reconstruction. On peut lui attribuer la façade et l’escalier intérieur avec deux rampes.
Les pilastres et les niches sont finement décorées.

Dans la décoration, on trouve une statue en marbre blanc poli typique de la Renaissance. Beaucoup d’arches et des niches sont présentes sur la façade.
A partir de 1819,  la scuola grande di San Marco est un hôpital militaire autrichien et aujourd’hui, c’est l’entrée de l’hôpital civil de Venise.                                                                                        Autrefois la scuola grande di San Marco était l’une des plus importantes grandes oeuvres de bienfaisance.

Codussi: Fin 1491, église de Santa Maria Formosafaçade ouest et campanila S Maria Formosa ©Didier Descouens

Le 15 Novembre 1491, Mauro Codussi est chargé de construire l’église de Santa Maria Formosa, elle n’est toujours pas achevée en 1497. 

A partir de 1542, les deux façades sont différentes: celle qui donne sur le campo est de style baroque tandis que celle face au canal est style renaissance.

Celle du campo Santa Maria Formosa est dédiée a Vincenzo Cappello, aristocrate, homme d’état et amiral vénitien décédé en 1541.

Le nom de Santa Maria Formosa est dû au fait que Marie est apparue dans un rêve à saint Magnus, sous la forme d’une matrone.

Mauro Codussi: 1495, San Giovanni Grisostomo

L’église San Giovanni Grisostomo est une église catholique de Venise, elle se situe dans le sestiere de Cannaregio.

En 1475, l’église est détruite, dans un incendie. Beaucoup d’habitations du quartier brûlent dont la maison de la famille Polo. Les travaux ne débutent qu’en 1495 sous la direction de l’architecte de la Renaissance Mauro Codussi et de son fils, Domenico.

Mais malheureusement, Codussi décède en 1504 et il ne verra donc pas la fin des travaux.

La construction de l’église San Giovanni Grisostomo se termine en 1525 et le campanile est achevé en 1590. En 1918, les bombardements autrichiens endommagent la façade.

La tour de l’horloge

La place St Marc de Venise, lieu stratégique de la Sérénissime ne possédait pas d’horloge à l’image de sa grandeur. Ainsi, il a été décidé de construire la tour en 1493, en même temps que l’atelier des horlogers Rainieri, de Reggio Emilia. Les Rainieri ont installé le mécanisme de l’horloge.

Elle se compose d’une tour centrale construite entre 1496 et 1499 par Codussi mais aussi de deux ailes qui datent de 1506. Le 1er Décembre 1496, la fonderie Campanato fait fondre le bronze pour la grande cloche. Alors qu’Ambrogio Dalle Ancore coulait aussi du bronze pour les deux figures.

Elles représentent deux bergers qui font plus de 2,5M. Chaque statue est articulée à la taille, le torse pivote pour qu’elle puisse frapper la cloche avec une massue.                                                          Ils sont surnommés les Maures par les vénitiens non pas pour leur origine mais pour la couleur de leur peau.                                                                      La barbe et l’âge différencient ces deux bergers. Le plus jeune est celui qui est imberbe.

Mauro Codussi: palais Ca’ Vendramin Calergi 

La Ca’ Vendramin Calergi est un palais qui se situe sur le campiello du même nom dans le sestiere de Cannaregio.
Il possède d’autres dénominations comme Palazzo Vendramin Calergi, mais aussi Palazzo Loredan Vendramin Calergi …                                        C’est malheureusement dans ce palais, qu’est mort Richard Wagner, le 13 février 1883.

Architecture

Son architecture est de style renaissance. La construction par Mauro Codussi commence en 1481 et s’achève après sa mort en 1509 par Lombardo.
La Ca’ Vendramin Calergi est un palais de trois étages, on peut arriver en gondole puisqu’elle possède un accès sur le grand canal.
La façade du bâtiment est très équilibrée. A chaque niveau, des colonnes ( d’inspiration antique ) encadrent les portes fenêtres doubles. Au milieu se trouve une colonne simple qui est surmontée d’un arc et d’une ouverture trilobée.

Le palais Vendramin Calergi aujourd’hui

Depuis 1959, c’est là que se tient en hiver le Casino de Venise (Casinò di Venezia) et le musée Wagner (Museo Wagner).

Codussi: après 1480 Palais Zorzi Galeoni 

Le Palazzo Zorzi Galeoni est un palais qui est localisé dans le Sestiere de Castello, numéro 4930, dans le centre de Venise.
Conçu par Mauro Codussi après 1480, il est de style renaissance.
Depuis 2018 le palais Zorzi Galeoni abrite les bureaux de l’UNESCO à Venise.

(Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture).

Basilique de madonna di Tirano

La basilique de Madonna di Tirano (également appelée Santuario della Madonna di Tirano) est une basilique catholique romaine.

Elle est à Tirano, en Lombardie et dépend du diocèse de Côme.

L’église de San Giacomo Maggiore Apostolo

Le bâtiment du XVIe siècle a été conçu par Mauro Codussi, il se situe à Sedrina dans la province de Bergame. C’est ainsi que l’augmentation du nombre de fidèles entraîna, par voie de conséquence, l’édification d’un nouveau lieu de culte à l’endroit même de l’ancien. La reconstruction s’est finalement achevée en 1542.

 

RESERVEZ HÔTELS, APPARTEMENTS, VISITES, COUPE-FILES !

L'association Italie1 utilise les COMMISSIONS de nos partenaires
pour faire connaître SANS COMMISSIONS l'offre des vénitiens

Location Booking.com Venise    pass réservation activité visisite guidée Venise    Audioguides



© Les textes, logos, images, photos et vidéos de ce site ne sont pas libres de droits et ne peuvent être utilisés qu'avec l'accord écrit de l'auteur ou du responsable du site venise1.com .

AUTRES INFORMATIONS SIMILAIRES