Sant’Erasmo

> En savoir + sur le sujet <   ←   Affichez / retirez les infos complémentaires

L’île de Sant’ Erasmo possède une connotation particulière pour les vénitiens

D’abord c’est l’île la plus grande de la lagune, après Venise. Ensuite, elle est considérée comme le jardin potager de Venise. Et enfin, sans être une station balnéaire, les vénitiens profitent de ses plages durant la belle saison.

Sant’ Erasmo, le potager de Venise

Curieusement, cette île se trouvait autrefois face à l’Adriatique. Mais la construction de deux digues, de chaque côté de la passe du Lido lui barra ce lointain horizon.

San Erasmo Orto VeneziaC’est un terre dont l’histoire ressemble à celle des autres îles de la lagune. Elle fut peuplée par les habitants du continent qui fuyaient les invasion lombardes des VIe et VIIe siècle.

Comme l’île possédait une terre riche, les habitants s’y fixèrent. Elle développa essentiellement des activités agricoles. Elle produit des artichauts, mais également des salades, des courgettes et quelques fruits. Ces produits de base se retrouvent en vente sur les étals des boutiques et des marchés de Venise et de toute la lagune.

La réputation de « jardin potager » de Venise n’est donc pas usurpée.

Sant’ Erasmo et ses plages

Mais les vénitiens apprécient Sant’ Erasmo pour d’autres raisons : les plages du Bacan. Celles-ci ne sont pas situées directement sur l’île même, mais émergent à marée basse, plein sud, à hauteur du fort Massimiliano que nous évoquons plus loin. Elles sont protégées des vagues mais restent face aux mouvements ascendants et descendants des marées qui renouvellent l’eau de la lagune. Leur accès par voie maritime et au rythme des marées explique qu’elles ne sont fréquentées que par une partie des vénitiens.

La tour de Sant’ Erasmo

A l’extrémité Sud-Ouest de l’île de Sant’Erasmo, s’élève un fortin, la tour de Massimiliano. Construite au XIXe siècle, sous la domination française puis autrichienne, cette tour est édifiée sur les restes d’une précédente tour. Elle fait partie de tout un ensemble de fortifications élevées pour protéger militairement la lagune.

L’île de Sant’ Erasmo n’a donc pas de vocation touristique, mais nettement agricole. Pourtant, on peut profiter de son calme ou de sa nature et louer des bicyclettes pour en faire la découverte.

Murano
Burano
Torcello
Sant’Erasmo
Mazzorbo
San Michele île cimetière de Venise
San Francesco del deserto
Ecosystème de la lagune de Venise
La flore de la lagune de Venise
La Faune de la lagune de Venise
Une Bricola ou Duc d’Albe
Projet Moïse ou Mose

Votre hôtel à Venise ou votre appartement à Venise
Réservez vos visites coupe files vaporettos concerts
Vos plans guides audioguides en boutique italienne
Visiter toutes les villes de  Vénétie  avec italie1.com

Share

Autres propositions sur Venise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.